Chasseurs d'orages : entre Olivier et Aurélie Ferreux, ce fut un véritable coup de foudre

Cette nuit-là, Olivier et Aurélie ont pu immortaliser un superbe coup de foudre / © France 3 Franche-Comté : Jean-Stéphane Maurice.
Cette nuit-là, Olivier et Aurélie ont pu immortaliser un superbe coup de foudre / © France 3 Franche-Comté : Jean-Stéphane Maurice.

Passionnés depuis l’enfance par les phénomènes météorologiques, ce couple du Jura vit ensemble depuis 2003 une passion commune pour ce phénomène qui fascine depuis la nuit des temps : la foudre.

Par Jean-Stéphane Maurice

Dans la vie, ils travaillent dans l'horlogerie. Une fois sortis du travail, ils traquent les orages. Olivier et Aurélie peuvent passer des heures pour réaliser leurs images. Il leur est arrivé de parcourir 1400 km en une journée, à suivre le parcours des orages. 

Au début, ils n’étaient que de simples observateurs : « Dès qu’un orage arrivait sur le Jura, on prenait la voiture pour aller vivre l’émotion de l’éclair qui fend le ciel et du tonnerre qui gronde. On voulait être au cœur de l’action ! » racontent-ils. 
 
Portrait chasseurs d'orages dans le Jura
Quand la majorité d'entre nous choisit de rentrer se mettre à l'abri, eux décident de sortir. Un couple qui vit pour une passion. Capturer les éclairs. Immortaliser la foudre. Une démarche dangereuse pour des clichés exceptionnels. Le début de l'été les a comblés. On n'avait jamais vu autant d'orages en France depuis une dizaine d'années. Reportage E.Rivallain, JS Maurice, M.Blanc.


Olivier et Aurélie Ferreux ont parfois pris des risques par méconnaissance d’un événement si puissant, si dévastateur. Rapidement, ils prennent conscience qu’il est nécessaire de se former à l’étude des prévisions météo. Il leur faut aussi saisir cet instant magique où la foudre illumine le ciel une fraction de seconde d’un jet de lumière aux multiples ramifications. Ils vont alors apprendre en autodidacte la technique photographique pour devenir des chasseurs d’orages réputés.

Grâce aux radars des sites spécialisés, ils suivent la route des orages. Ce premier semestre 2018 et le mois de mai ont été riches en activité orageuses. Il n'avait pas vu cela depuis 10 ans. 
 
© Aurélie Ferreux
© Aurélie Ferreux


Quinze ans après, la passion du couple ne fait que décupler. Faire face aux éléments qui se déchaînent leur procure une excitation mais également un sentiment que la nature reste toujours maîtresse sur notre planète.

Leur démarche est aussi pédagogique. Très présents sur les réseaux sociaux et dans les écoles, ils informent au travers de leurs aventures sur les dangers de l’orage et sur la conduite à tenir face à un phénomène aussi dangereux que fascinant.

DIAPORAMA - Voici quelques uns de leurs clichés 

 

Chasseurs d'orages



 

► Pour aller plus loin

Leur site internet 
Leur page Facebook Ferreux Family Photographies
 

Sur le même sujet

Hausse du prix des carburants : les vols de gasoil sont en augmentation

Les + Lus