Covid-19 : rassemblements, masques, buvettes, de nouvelles mesures pour le Jura

Zones de port du masque obligatoire élargies, rassemblements festifs limités à 30 personnes, interdiction des buvettes. La préfecture du Jura a décidé ce mardi de renforcer encore un peu plus les mesures pour lutter contre le rebond de l’épidémie de Covid-19 dans le département.

Le port du masque est obligatoire dans une quinzaine de communes comme ici, à Lons-le-Saunier.
Le port du masque est obligatoire dans une quinzaine de communes comme ici, à Lons-le-Saunier. © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
La situation sanitaire continue de se dégrader dans le Jura. Alors que le port du masque est obligatoire depuis plusieurs jours dans une quinzaine de communes du département, le préfet David Philot a décidé de prendre de nouvelles mesures à compter de ce mardi 13 octobre.

La conséquence de l’augmentation rapide de trois facteurs : en l’espace d’une semaine, le taux d’incidence sur 100 000 habitants a quasiment doublé, passant de 45,68 le 2 octobre à 86,37 ce lundi.

Le taux de tests positifs sur sept jours a lui aussi fortement augmenté, passant de 4,77 à plus de 8%. Des données inquiétantes, qui restent tout de même très éloignées des chiffres que connaissent les zones ayant franchi le seuil d’alerte maximale. A titre de comparaison, le taux d’incidence pour 100 000 habitants a dépassé les 413 à Paris, où les bars sont fermés depuis le 5 octobre.
 

Un choc de prise de conscience est nécessaire

David Philot, préfet du Jura

"Un choc de prise de conscience est nécessaire. Le seuil d’alerte est franchi depuis plusieurs jours. Il a atteint un niveau élevé y compris pour les personnes de 60 à 75 ans" a écrit le préfet dans un courrier adressé aux maires des communes concernées le 10 octobre dernier.

A compter de ce mardi, le port du masque devient donc obligatoire aux abords des gares et des arrêts de transports en commun de toutes les communes. Il reste également obligatoire sur l’intégralité des communes de Champagnole, Dole, Choisey, Damparis, Foucherans, Lons-le-Saunier, Montmorot, Morez, Perrigny, Saint-Claude et Tavaux.
 
 
 Autre mesure importante : les rassemblements seront désormais limités à 30 personnes lors des rassemblements familiaux ou autres événements festifs organisés dans des établissements recevant du public (ERP). Un domaine qui comprend notamment les salles polyvalentes, les hôtels, ou encore les lieux de culte ou les musées.

Enfin le préfet du Jura a décidé d’interdire les buvettes lors de toutes les manifestations, qu’elles soient culturelles ou sportives. Dans un communiqué, les services de l’Etat ont de nouveau appelé les jurassiens au civisme et à la responsabilité de chacun. Un message et des mesures qui interviennent à la veille de la prise de parole d’Emmanuel Macron, qui pourrait annoncer de nouvelles mesures à l’échelle nationale ce mercredi.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société