• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dole : changement du côté des transports en commun

© Hugues Perret
© Hugues Perret

À Dole, certains abonements du réseau de bus connaissent une flambée des prix. SI l'abonnement mensuel n'augmente pas, l'abonnement annuel passe lui de 50 à 100 euros. La bonne nouvelle, c'est qu'aucune ligne ne sera supprimée, mais que certaines lignes seront cadencées.

Par Fabienne Le Moing

L'agglomération de Dole est en train de renégocier sa délégation de service public.

Ce qui va changer
Il n'y aura pas de suppression de lignes en tant que tel mais il est possible que sur certains parcours il faille attendre plus longtemps le bus et sur d'autres plus fréquentés moins longtemps.
Jusqu'ici 42 communes de l'agglomération était desservies par le bus. Elles seront 5 de plus au 1er janvier.
La navette gratuite qui jusqu'ici transportait les usagers de la gare au centre ville sera supprimée.
L'abonnement annuel va doubler. Mais selon les élus les tarifs restent très compétitifs en comparaison à d'autres agglomérations de même taille.

L'objectif est bien de faire des économies. Il est prévu d'économiser 5 millions sur 7 ans.

Dole : flambée des prix des transports en commun
L'agglomération de Dole renégocie sa délégation de service public. Et ça change la donne. Un reportage de Claire Schaffner et Hugues Perret. Avec Jean-Marie Sermier : maire de Dole et Michel Ginies : maire de Damparis.


La nouveauté de la rentrée : il sera possible de réserver un bus sur internet avec un système de bus à la demande.
Une nouveauté dont nous ne manquerons pas de vous parler dès qu'elle sera mise en place.

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus