Mobilisation contre la réforme des retraites : le portrait d'un cheminot en grève depuis plus de trois semaines

Publié le Mis à jour le

Une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites a lieu ce jeudi 9 janvier. Des cortèges sont prévus dans plusieurs villes de France. Emeric, un contrôleur SNCF mobilisé depuis le début du mouvement, participera à la manifestation de Dole, dans le Jura.

Une nouvelle journée de mobilisation est annoncée, ce jeudi 9 janvier, contre la réforme des retraites. A Besançon, comme dans d'autres villes de France, plusieurs cortèges défileront à l'appel des différents syndicats.

Parmi les manifestants : Emeric, un cheminot en grève depuis plus de trois semaines : "Quand nous avons commencé la grève au mois de décembre, nous ne pensions pas être encore mobilisés au mois de janvier. On va se serrer les coudes, il faut rester solidaire. J'ai la chance d'avoir une compagne que travaille aussi", s'attriste cet habitant de Damparis, dans le Jura.

Contrôleur SNCF, Emeric est de toutes les luttes organisées par son syndicat, la CGT : "Dès 2013, un premier combat m'avait réellement mobilisé. Il s'agissait de lutter contre l'EAS, l'équipement agent seul, un mode d'exploitation qui permet de faire circuler des trains sans contrôleur."

Ce père de famille, âgé de 44 ans, n'entend pas arrêter sa lutte : ce jeudi 9 janvier, il prendra part au cortège jurassien de Dole.

Retrouvez le portrait d'Emeric, cheminot engagé contre la réforme des retraites :
 
Portrait d'un contrôleur de la SNCF en grève