Faut-il encore subventionner les achats de vélo à assistance électrique ?

Certaines villes reviennent sur l'aide accordée pour l'achat d'un VAE. C'est le cas depuis le début de l'année à Lons-le-Saunier. 

En vélo électrique, tout est plus facile
En vélo électrique, tout est plus facile © France 3 Franche-Comté : Denis Colle
Le vélo à assistance électrique, un mode de déplacement doux et respectueux de l'environnement. Dans nos villes comtoises parfois vallonnées, le VAE permet d'aller au travail, au marché ou se promener sans avoir besoin d'être en forme olympique.

Depuis 2009, la ville de Lons-le-Saunier proposait une aide d'un montant maximal de 225 euros pour tout achat de VAE. Cette aide est supprimée. La mairie estime que le changement de comportement, de la voiture au vélo est désormais un acquis.

A Besançon, la municipalité a elle aussi supprimé il y a deux ans cette aide à l'achat. 

Des aides dans la communauté de communes de la Haute-Seille

En revanche, de petites communes s'ouvrent aux subventions. 10 subventions seront accordés cette année pour les habitants de la communauté de communes de la Haute-Seille. 

Quel budget pour un VAE ? 

Le budget d'un vélo électrique est très variable selon l'autonomie et la puissance de la batterie. On trouve des VAE dès 600 euros dans certaines grandes surfaces. Le budget moyen tourne plus souvent autour de 1300 euros. Un bon vélo avec un autonomie de plus de 100 km peut dépasser les 2000 euros. 


durée de la vidéo: 02 min 47
Quelles aides pour les VAE ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement sport transports