Jura : après la sécheresse de l'été dernier, les scolytes pullulent en forêt

Les scolytes font mourir les épicéas dans le Jura. / © France 3 Franche-Comté : Hugues Perret
Les scolytes font mourir les épicéas dans le Jura. / © France 3 Franche-Comté : Hugues Perret

Dans les forêts de France, un million de mètres cube de bois seraient déjà touchés. Les sécheresses successives ont favorisé le développement des méchants coléoptères. Dans le Jura, la filière bois voit baisser les prix de vente. 

Par Sophie Courageot

Le scolyte n'est pas bien grand. Mais en nombre. Sous l'écorce, il suffit de voir le nombre de galeries creusées. "Cela fait le tour de l'arbre, c'est des centaines de milliers d'insectes qui attaquent en une seule fois. La sève ne monte plus. L'arbre meurt" explique Jean-Marc Roman exploitant forestier dans le Jura devant le spectacle désolant d'épicéas ravagés par l'épidémie. 

Après des épisodes de sécheresses comme l'été 2018, les scolytes ont attaqué massivement les épicéas. L'épidémie actuelle est la plus importante jamais connue en France. Elle a de graves conséquences sur la filière bois, surtout pour les propriétaires qui rencontrent des difficultés à vendre leur bois à un prix correct. Dans le Jura, le prix d'un arbre sur pied est passé de 65 euros à 15 ou 20 euros. Le marché régional est saturé de bois bons désormais que pour de l'emballage ou des plaquettes. Les pertes énormes pour les exploitants.

Face à l'épidémie, une seule solution. Repérer au plus vite les arbres malades et les abattre. En Franche-Comté, 300 000 m3 d'arbres ont déjà été infestés et ce chiffre devrait être rapidement multiplié par deux.

Scolytes et typographes promettent une année dévastratrice dans les forêts de Franche-Comté. 
 
Jura : les épicéas décimés par les attaques de scolytes
Reportage C.Schaffner, H.Perret avecJean-Marc Roman Exploitant forestier Christian Bulle Président de Fransylva Franche-Comté

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus