Dans le Jura, le niveau du lac de Vouglans va continuer à baisser : on vous explique pourquoi

Il a été l'un des paradis aquatiques des touristes cet été dans le Jura. Le lac artificiel de Vouglans voit son niveau baisser très vite depuis quelques jours. Un lâcher d'eau prévu de longue date par EDF. Explications. 

Le lac de Vouglans, été 2020.
Le lac de Vouglans, été 2020. © Philippe TRIAS - maxPPP
En cette période de sécheresse, les niveaux d'eau sont scrutés de près. Celui du lac de Vouglans bouge depuis quelques jours. Les objectifs sont doubles, produire de l'électricité, c'est la vocation du barrage mis en service en 1968. Une vocation de production qui échappe parfois à l’esprit quand on se baigne dans les belles eaux turquoise de la troisième plus grande retenue artificielle de France par sa capacité. Le lac fait 35 km de long. 
 
Voir cette publication sur Instagram

#vouglans #lacdevouglans #jura #ain #lanatureestbelle #lac #nature #juratourisme

Une publication partagée par Sandra Petit (@sandhcbr) le


Des lâchers d’eau pour produire de l’électricité, mais également liés à la sécheresse


Les lâchers d'eau ont pour but également de maintenir l'étiage du fleuve le Rhône situé en aval du barrage. L’eau du Rhône permet de refroidir les centrales nucléaires. “Tant que la sécheresse continuera, Vouglans devra être utilisé pour soutenir les débits du Rhône”,  explique Gérald RAMOS, délégué EDF Hydro Vallée de l’Ain.

Cet abaissement s’inscrit également dans un dispositif de gestion préventive du risque de crue possible à l’automne.
© France 3 Franche-Comté : Laurent Brocard



Une baisse très rapide jusqu’à un mètre par jour


La particularité de ces lâchers d’eau de septembre 2020, c’est la rapidité des opérations. 

“Le manque d’apports en eau observé ces dernières semaines et les prévisions météorologiques actuelles nécessitent un abaissement du niveau du lac relativement rapide, d’environ un mètre par jour. Le niveau est actuellement d’environ 420 m NGF (nivellement général de la france)  “ précise Gérald Ramos.

 

Fin de saison pour les plaisanciers


La côte estivale du lac de Vouglans est de 425 mètres NGF. Ce niveau garanti par EDF permet chaque année au lac d’assurer sa pleine vocation touristique (plages, ports, pontons…).

Avec les lâchers d’eau en cours, les plaisanciers sont invités à prendre leurs dispositions pour éviter des échouages d'embarcations. Dans les ports, il faut donc déplacer ou rentrer les bateaux. Ce lâcher d'eau est conventionnel, mais certains propriétaires de bateaux trouvent qu'il arrive un peu tôt. Avec le confinement, les embarcations sont sorties très tard cette année, et pour certains, la saison se termine déjà, nous explique le gestionnaire d’un camping situé sur les rives du lac de Vouglans.. 
© EDF Hydro
© EDF Hydro



Quand Vouglans, retrouvera-t-il son niveau normal ?


Le niveau de la retenue de Vouglans peut descendre jusqu’à 395 m NGF.

Au maximum, la côte est de 428 m NGF en fonction des apports d’eau de l’Ain et des besoins de production, précise EDF Hydro.

Si la période de sécheresse se prolonge tardivement, ce que nous avons connu en 2017 et 2018, la baisse peut durer jusqu’en octobre, voire début novembre à des niveaux nécessitant la sortie de tous les bateaux des ports” conclut Gérald Ramos. 

En général, la remontée des niveaux se fait avec le retour d’un temps humide et notamment lors des premières crues de novembre et de décembre. Des pluies très attendues, le département du Jura est en alerte crise sécheresse, tout comme le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo