Jura : suspicion de cas de variant indien ou Delta dans un lycée de Morez, une vaste opération de dépistage en cours

Dans le Haut-Jura, le lycée Victor Bérard est touché par plusieurs cas de covid-19 faisant penser au variant indien appelé aussi variant Delta indique l'ARS. 3 cas ont été récensés. 173 élèves vont être dépistés par l'Agence Régionale de Santé. 

Des cas de variant indien du covid détectés au lycée de Morez dans le Jura.
Des cas de variant indien du covid détectés au lycée de Morez dans le Jura. © France Télévisions

Une élève de première et deux assistants d'éducation travaillant à l'internat de ce lycée du Haut-Jura sont probablement positifs au variant indien. L’Agence Régionale de Bourgogne-Franche-Comté confirme qu'elle a été informée le 16 juin d’une situation de cas groupés de COVID dans le secteur de Morez, avec détection de la mutation L452R qui peut notamment évoquer le variant indien Delta. Les séquençages sont en cours, pour identifier plus précisément le type de variant en cause indique l'ARS.

Les personnes ont été mise à l'isolement suite à leurs tests positifs . Les équipes de contact tracing n'ont pas identifié de cas contact indique le Rectorat.

Ce vendredi 18 juin, après-midi, 173 élèves devaient être dépistés sur place ainsi que les personnels de l'établissement et les enseignants. Une vaccination ciblée autour de ces cas est également envisagée, la population-cible et les modalités sont en cours de définition. La situation sanitaire s'est grandement améliorées en Bourgogne-Franche-Comté, le taux d'incidence se situe au 14 juin à 32 nouveaux cas pour 100.000 habitants. 

A Morez, les probables découvertes de cas de variants indiens n'ont à cette heure aucune conséquence sur les cours, l'année scolaire est en passe de se terminer pour ces jeunes lycéens qui sont pour certains en période de révision et examens. L'élève de première positive au covid, avait quitté l'établissement quand elle a été testée positive. "Les examens se terminent, les élèves rentrent dans leurs familles, on ne souhaite qu'il n'y ait aucune prise de risque" a confié à France 3 Franche-Comté Béatrice Chirouze proviseur de cet établissement général et technique spécialisé dans les filières optiques et microtechniques, de la seconde aux études post-bac.

Le variant indien détecté dans 5 des 8 départements de Bourgogne-Franche-Comté

Dans son communiqué hebdomadaire, l'ARS indique que la mutation portée notamment par le variant dit delta (L452R), a été identifiée au moins une fois dans 5 des 8 départements : la Côte-d’Or, le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et la Saône-et-Loire. Elle invite l’ensemble de la population à se faire vacciner pour se protéger à titre personnel, à l’échelle de son cercle familial, ou amical, et contribuer ainsi à la progression de l’immunité collective. Plus de deux millions d'injections ont été réalisées dans la région. 1200 adolescents se sont fait vacciner depuis l'ouverture le 15 juin de la vaccination à la tranche des 12-17 ans.

Le variant Delta représente actuellement "entre 2 et 4% des cas positifs" de Covid-19 dépistés en France, soit "50 à 150 nouveaux diagnostics" par jour, a indiqué mardi le ministre de la Santé, Olivier Véran. Il concernait 0,5% des cas trois semaines plus tôt. "C'est peut-être encore peu, mais c'était la situation anglaise il y a quelques semaines", a-t-il ajouté, rappelant que le variant Delta "représente plus de 90% des cas en circulation" outre-Manche, où l'épidémie est repartie "sur une trajectoire ascendante", avec "quasiment deux fois plus de cas quotidiens" que dans l'Hexagone. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société éducation