Sécheresse dans le Jura : la préfecture interdit les activités aquatiques en rivière

Le Jura est passé au niveau crise pour la sécheresse. Les mesures de restriction sont renforcées, notamment pour les pratiquants d'activités aquatiques comme le canyoning, le canoë et le kayak. 
Canyoning près de Saint-Claude, dans le Jura.
Canyoning près de Saint-Claude, dans le Jura. © Photo : Sarah Rebouh / France 3 Franche-Comté
Dans un communiqué publié ce vendredi 4 septembre, la préfecture du Jura annonce l'interdiction de la pratique des activités aquatiques en rivière. Cela concerne toutes les activités aquatiques susceptibles de perturber le fond des cours d’eau : randonnée aquatique, canyoning, canoë, kayak, raft, baignade, et orpaillage.

La sécheresse a atteint un niveau critique dans le département. Les faibles précipitations et les températures largement au-dessus des moyennes saisonnières qui perdurent depuis le début du printemps ont eu pour conséquence la diminution marquée des débits des cours d’eau de l’ensemble du département.


La situation est particulièrement stressante pour la faune et la flore aquatique, estime la Préfecture. La faune se regroupe dans des sites refuges, et tout dérangement au sein de ces sites peut remettre en cause la survie des espèces présentes pendant cette période critique.

Les activités aquatiques restent autorisées dans les lacs et plans d’eau. La population est invitée à faire preuve de civisme et à reporter ces activités de loisirs à une période plus favorable à la biodiversité de nos rivières.

Un arrêté pris le 28 août limite l'usage de l'eau y compris pour le monde agricole.
 
Jura : interdiction activités nautiques
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement sécheresse météo