Cet article date de plus de 4 ans

Transjurassienne : une quadragénaire course légendaire !

L'heure est à la 39éme édition déjà. Hivers blancs, hiver sans neige, grand champions et petits bonheurs des anonymes, le coeur de la Transju va battre à nouveau ce weekend dans le massif du Jura. Un coup d'oeil dans le rétro avant de chausser ? 
3500 skieurs sont attendus sur l'édition 2017
3500 skieurs sont attendus sur l'édition 2017 © France 3 Franche-Comté
L'histoire de la Transju est pleine de rebondissements. En 1979, la première édition n'a pas lieu faute de neige. Elle était prévue entre Mouthe et Lamoura.
En 1980, le tapis blanc permet de faire la Transjurassienne. Le parcours inversé Mouthe-Lamoura devient le parcours historique; 

Tout au long de ses éditions, la course est une belle histoire qui mèle champions et anonymes sur la même trace. Mais pas dans le même délai chrono. 
Le skating, ou pas de patineur fait son arrivée sur la course en 1986.  Hervé Balland, le jurassien devient le premier français à remporter la course. Et le plus rapide en 3h 05 57. En 2004, un autre franc-comtois Alexandre Rousselet explose le chrono en 2h 55 30. 

La neige n'a pas toujours été au rendez-vous. 1990, 93, 2001, 2007, 2016 ont été des années blanches.

Cette année, la course a bien lieu sur un parcours de repli inédit, 50 km entre Bois d'Amont et Prémanon. 

La belle et longue histoire de la Transjurassienne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transjurassienne ski sport