La ville de Dole grande gagnante de la nouvelle grande région ?

Au bord du Doubs, Dole, à mi-chemin entre Dijon et Dole / © France 3 Franche-Comté : Jean-Luc Gantner
Au bord du Doubs, Dole, à mi-chemin entre Dijon et Dole / © France 3 Franche-Comté : Jean-Luc Gantner

Congrès. Réunions. Meetings. Depuis l'annonce de la fusion entre les régions Bourgogne et Franche-Comté, l'ancienne capitale de la Comté est un peu l'épicentre de la fusion. 

Par Sophie Courageot

Difficile cependant d'en chiffrer les retombées économiques. Le préfet préfigurateur avait choisi Dole pour réunir 250 cadres des services régionaux et réfléchir au fonctionnement de la fonction publique. 

Cette semaine encore, François Sauvadet et Marie-Guite Dufay sont venus débattre avec les représentants du Medef lors de la campagne. 

On joue un rôle d'attraction. Dole joue pleinement son rôle puisque dans la future région nous serons au centre. On souhaite pouvoir accueillir un maximum de congrès, de séminaires, et être l'élément dynamisant de ce secteur,

explique le maire de Dole Jean-Marie Sermier

L'effet fusion va-t-il perdurer ? L'image de Dole est-elle en train de changer ? 

 


Dole, gagnante de la fusion des régions ?
Située entre Dijon et Besançon, l'ancienne capitale de la Comté va-t-elle bénéficier économiquement de la fusion ? Interview : Jean-Marie Sermier, député-Maire de Dole. Un reportage de Michel Buzon et Jean-Luc Gantner.



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus