• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Lons-le-Saunier : à l'IRFSS, la simulation médicale donne le droit à l'erreur

© IRFSS de Lons-le-Saunier
© IRFSS de Lons-le-Saunier

L’Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale (IRFSS) de Lons-le-saunier propose à ses étudiants infirmiers et aides-soignants un outil pédagogique unique dans la région : un laboratoire de simulation. Il permet aux élèves de se tromper sans danger pour le patient.
 

Par Fatima Larbi


On sait que la technologie ouvre de nouvelles voies à la médecine et à la chirurgie, les rendant toujours plus efficaces et plus précises. Mais on sait moins que les nouvelles techniques révolutionnent aussi, plus discrètement, la formation des soignants grâce à des centres de simulation.

C’est le cas pour l’Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale (IRFSS) de la Croix-Rouge française de Lons-le-Saunier. Il propose à ses 320 étudiants un outil pédagogique unique dans la région. Pour l’instant, seuls les élèves infirmiers et aides-soignants en bénéficient à la fin de chaque semestre.

Il doit très rapidement être déployé pour les autres étudiants en secrétariat médical et médico-social.

La simulation en santé, ce n’est jamais la première fois sur un patient.  Marie-Annick Basset, directrice IRFSS de Lons-le-Saunier


A Lons-le-saunier, les équipes ont été formées dès 2015 et les travaux ont débuté en octobre 2017, pour s’achever en mai 2018. Un investissement financier de 79 000 euros (matériel, mannequin, mobilier…) et un soutien financier de l’ARS (Agence régionale de santé) de 32 000 euros.

Depuis, le matériel est opérationnel et deux promotions ont pu en bénéficier.

Il permet la mise en place de cours pratiques et théoriques qui sont donnés dans un laboratoire de simulation. Un apprentissage qui simule des gestes et des situations qui sont proches de la future réalité professionnelle des étudiants.
 
© IRFSS de Lons-le-Saunier
© IRFSS de Lons-le-Saunier

Le laboratoire de simulation est un espace divisé en 3 salles de formation : la chambre du patient, une régie et une salle d’observation.

Dans la chambre du patient les élèves procèdent aux soins sur un mannequin haute-fidélité ou sur une personne volontaire,  comme s’ils étaient dans une situation réelle. La tension, le rythme cardiaque et tous les paramètres vitaux sont reproduits comme s’il s’agissait d’un véritable malade. Tout est filmé et enregistré.
Pendant ce temps, derrière des miroirs sans tain les formateurs observent les élèves  et gèrent le scénario en fonction de la situation clinique.
Dans la salle d’observation, les autres étudiants observent le travail et les réactions de leurs camarades.

A la fin, un debriefing permet de revenir sur les situations, ce qui permet les analyser pour éviter les erreurs.

 Les étudiants sont ravis, ils se retrouvent dans des situations sensibles qu’ils n’ont souvent pas l’occasion d’expérimenter lors de leurs stages. Marie-Annick Basset, directrice IRFSS de Lons-le-Saunier
 

© IRFSS de Lons-le-Saunier
© IRFSS de Lons-le-Saunier
C’est une méthode pédagogique à part entière et non un outil pour évaluer les élèves.

La simulation permet de favoriser les procédures de soins, d'avoir le bon geste, de prendre la bonne décision. Cette mise en situation des futurs aides-soignants et infirmiers permet aussi de développer l’interprofessionalité : comment bien travailler ensemble pour la santé et le bien-être du patient.

Un enseignement reconnu officiellement par l’arrêté du 31 juillet 2009. Tout ça, sans mettre en danger la vie de vrais patients.

L'émission C'est votre tour du mercredi 28 novembre 2018, présentée par Fabienne Acosta, est à Lons-le-Saunier. Marie-Annick Basset, directrice de l'IRFSS, nous présente la simulation médicale.

 
Lons-le-Saunier : laboratoire de simulation pour futurs infirmiers et aide-soignants

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus