Lyria : moins de trains TGV pour l'Arc Jurassien

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Eme-Ziri
L'Arc Jurassien oublié par Lyria ?
L'Arc Jurassien oublié par Lyria ?

Lyria veut éviter les gares de Pontarlier, Frasne et Dole pour augmenter sa rentabilité. Usagers et élus ne l'entendent pas de cette oreille.

Lyria est un consortium franco-suisse qui gère les lignes ferroviaires entre les deux pays. La SNCF en détient 76% et la Suisse 24%. Les lignes sont rentables mais pas suffisament... Une liaison "Berne-Paris" a déjà été supprimée. Maintenant, le dernier "Berne-Paris" est sur la sellette, idem pour le "Lausanne-Paris". Le premier pourrait être détourné par Bâle, l'autre par Genève. Autant dire que ce serait un énorme coup dur pour les gares desservies en France : Pontarlier, Frasne et Dole. Leur avenir ferroviaire serait très compromis dès 2014. 
Usagers et élus entament un bras de fer avec la SNCF. Rentabilité, oui, mais modérée de façon à ce que l'aménagement du territoire soit pris en compte.
A voir aussi : les positions de Claude Jeannerot, président du conseil général du Doubs, et Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional de Franche-Comté dans le blog politique de France 3 Franche-Comté.



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.