Mort du touriste britannique : une deuxième autopsie pratiquée

Un complément d'autopsie sera réalisé ce jeudi 30 octobre pour avoir des réponses plus concluantes et confirmer, ou non, l’hypothèse accidentelle, hypothèse finalement retenue hier après les résultats de les première conclusions du médecin légiste.

L'homme a été retrouvé sur le parking de Vet'Affaires à Dole.
L'homme a été retrouvé sur le parking de Vet'Affaires à Dole. © France 3 Franche-Comté

A l'issue de la première autopsie du corps du touriste britannique, découvert dimanche matin près d'un hôtel à Dole, la piste criminelle s'écarte et les enquêteurs s'orientent vers la piste accidentelle.

Mais un complément d'autopsie sera réalisé ce jeudi 30 octobre pour avoir des réponses plus concluantes et confirmer, ou non, cette hypothèse accidentelle, a indiqué le parquet de Lons-le-Saunier à l’AFP.

Le Britannique de 50 ans retrouvé mort à Dole présentait en effet une importante blessure à la tête, laissant penser à une agression, et une enquête criminelle avait été ouverte dans un premier temps.

La victime a été retrouvée en contrebas d'un muret de 2,40 m de haut. "Il aurait pu tomber de 2,40 m de haut et se frapper le crâne sur un trottoir". Selon le médecin légiste, "c'est plausible", a précisé la même source.

La police judiciaire de Dijon, en charge de l'enquête, a lancé un appel à témoin pour tenter de déterminer l'emploi du temps de la victime entre samedi 23h30 et dimanche 8h30 et comprendre ce qui s'est passé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter