Pas assez de terres pour les agriculteurs ?

Les Jeunes Agriculteurs veulent sensibiliser cette semaine sur la préservation du foncier agricole. 80.000 hectares de terres cultivables disparaissent chaque année en France. Exemple dans le Jura. 

Des terres agricoles parfois enclavées, grignotées petit à petit par le milieu urbain
Des terres agricoles parfois enclavées, grignotées petit à petit par le milieu urbain © France 3 Franche-Comté : Hugues Perret
Du 11 au 18 novembre, le syndicat des Jeunes agriculteurs organise la quatrième édition de la semaine nationale de la préservation du foncier

Des terres agricoles. Nous en avons besoin pour manger. Pour dynamiser les territoires. Et pour le bien-être de la biodiversité. 

La rareté de ces terrains préoccupe les agriculteurs. Dans le Jura, Matthieu Métraille et sa compagne Elise Moizan sont installés depuis moins de deux ans à Choisey près de Dole. Aujourd'hui, ils se retrouvent confrontés à une pression foncière importante. Ils ont déjà perdu 1,5 hectare et 10 autres risquent de disparaître car ils sont au milieu d'une zone d'activité.

En France, les espaces agricoles régressent d’environ 80.000 hectares par an, soit l’équivalent d’un département tous les 7 ans ou une perte de 3 exploitations par jour. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture