Tour de France 2020 : découvrez, vue du ciel, la fresque géante réalisée en hommage à Raymond Poulidor à Champagnole

Champagnole va rendre hommage à Raymond Poulidor. Comme il l’avait fait pour Jacques Chirac en Corrèze, l’artiste Pierre Duc a terminé la fresque géante à l’effigie du champion. Elle sera à l’honneur lors de la 19e étape du Tour ce vendredi 18 septembre.
 

L'artiste Pierre Buc a terminé sa fresque géante en hommage à Raymond Poulidor à Champagnole.
L'artiste Pierre Buc a terminé sa fresque géante en hommage à Raymond Poulidor à Champagnole. © David Bottin/DBPROD
Près de deux semaines de travail, des dizaines de bénévoles engagés et un résultat à la hauteur de l’hommage. A Ney, aux portes de Champagnole, l'artiste Pierre Duc a terminé in extremis son portrait géant de Raymond Poulidor. L’œuvre sera la star de la 19e étape du Tour de France ce vendredi 18 septembre. 

"Je suis heureux du résultat. Les bénévoles ont été géniaux. C’était un incroyable défi et nous l’avons réussi" se félicite l’artiste, habitué des prouesses graphiques mises en lumières chaque année sur la Grande Boucle. Il faut dire que l’œuvre ne risque pas de passer inaperçue. 300 mètres de long sur 200 mètres de large, un visage de la taille d’un terrain de foot : le portrait de "Poupou" prend de la place. Il a fallu penser l’œuvre minutieusement avant de commencer le travail.  

 
Le portrait de "Poupou" à Champagnole

Une oeuvre de 6 hectares


"Je commence par faire un dessin assez précis. Puis vient le travail d’étalonnage et de piquetage sur le terrain, que je réalise avec un géomètre" explique l’artiste, qui insiste sur l’aspect biodégradable de sa fresque. "Tous les matériaux utilisés sont bio. L’idée est que la nature reprenne ses droits d’elle-même dans ce champ", poursuit-il. Pour réaliser cette fresque en hommage au cycliste, les bénévoles ont utilisé de l’écorce, de la paille, du compost ou encore de la sciure.

"Nous avons travaillé environ 8 heures par jour dans une très bonne ambiance. Il y a eu jusqu’à 15 bénévoles en même temps dans le champ. Tout le monde a joué le jeu" se félicite Pierre Duc, qui reconnaît avoir une relation particulière avec Champagnole, "J’ai une longue histoire avec cette commune et j'ai beaucoup d'amis ici. Il était inenvisageable de ne pas faire quelque chose ici pour ce Tour 2020" avoue-t-il.
 

"Il fallait rendre un hommage à la hauteur de cette figure populaire qu'était Raymond Poulidor"

Pierre Buc, artiste

Raymond Poulidor, c’est un peu la vedette de cette édition malgré lui. Depuis le départ de Nice les hommages en la mémoire de "l’éternel second" pleuvent. Sur le bord des routes, "Poupou" est partout. La fresque imaginée par Pierre Buc lui délivre un dernier message, un "Merci Poupu" en forme de gratitude, pour le champion qu'il était, et la figure populaire qu'il est devenu au fil des années. L’étape jurassienne de demain sera une belle façon de lui rendre un dernier hommage.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport vélo art culture