Les lacs de Saint-Point et de Remoray désormais accessibles au public

Plage, baignade, voile, randonnée : le lac de Saint-Point, dans le Haut-Doubs, attire de nombreux amateurs d'activités "nature" / © R.A.
Plage, baignade, voile, randonnée : le lac de Saint-Point, dans le Haut-Doubs, attire de nombreux amateurs d'activités "nature" / © R.A.

Ce vendredi 15 mai, le Préfet du Doubs annoncé par un communiqué avoir autorisé à titre dérogatoire, l’accès du public aux lacs de Saint-Point et de Remoray à compter de ce jour.

Par France 3 Franche-Comté

Le lac Saint-Point, au grand calme depuis deux mois en raison du confinement lié au coronavirus pourrait reprendre vie dès ce week-end, en partie en tout cas. C'est également le cas du lac de Remoray, situé à quelques pas du premier.

Il faut dire qu'une reprise partielle était très attendue. En effet, les maires des six communes bordant le lac Saint-Point (Oye-et-Pallet, Les Grangettes, Saint-Point Lac, Malbuisson, Montperreux et Labergement-Sainte-Marie) avaient adressé un courrier commun pour demander à la préfecture du Doubs la reprise des activités nautiques individuelles.

Les activités nautiques individuelles tels que le canoë/kayak, aviron, voile, paddle, ou kitesurf y sont donc désormais autorisées sous réserve d’utiliser des équipements personnels. La pêche est autorisée uniquement depuis les embarcations privées. 

L’accès aux plages, la baignade, la circulation du bateau-promenade, l’utilisation de pédalos et la pêche depuis les berges demeurent interdites. Les bases nautiques restent fermées.

"Cette autorisation est subordonnée à la mise en oeuvre par les Maires des communes concernées des mesures d’organisation et de contrôle des gestes barrières telle que la distanciation sociale, ainsi que l’interdiction des regroupements de plus de 10 personnes" précise le communiqué de presse. 

Les personnes souhaitant accéder à ces plans d’eau ou y pratiquer une activité autorisée devront respecter strictement les mesures barrières.

Sur le même sujet

Les + Lus