Langres : rencontre avec Mouts de l'émission "Nus et Culottés", un amoureux des territoires

Parcourir les territoires de France et d'autres pays, sans vêtements et sans argent, c'est le concept de l'émission que Guillaume Mouton-Tisserand (Mouts) co-réalise avec son camarade Nans. De ces voyages, il tire aujourd'hui des leçons de vie, qu'il espère mettre à profit chez lui, en Haute-Marne.
© Antoine Laroche
C’est l’histoire de deux copains qui se rencontrent en école d’ingénieur, il y a une dizaine d’années, dans le sud-ouest de la France. Une complicité se crée entre les deux, et des projets de voyage commencent à prendre forme petit à petit. A ce moment-là, ils étaient loin d'imaginer que quelques années plus tard, ils allaient se promener « nus » pour aller à la rencontre des gens, partir de rien pour s’enrichir de tout.
 

Le grand saut il y a 8 ans 


En 2012, c'est le début, les premiers périples, avec un baluchon et trois petites caméras. Les deux amis signent avec France 5 pour une aventure désormais culte avec comme slogan "rien ne sert de courir, il faut partir à poil." Sans vêtements et désargentés, ils vont, grâce à la générosité des personnes rencontrées se débrouiller pour avancer dans leurs périples. Une solidarité à double sens, puisque Mouts et Nans proposent leur aide lors des rencontres, une forme de troc moderne.

Ces voyages et cette simplicité dans la rencontre avec les gens, ça m’a rappelé [ qu’il ] y a tout ce qu’il faut pour vivre heureux ici.

Guillaume Tisserand-Mouton  alias Mouts
 

Un partage d'initiatives citoyennes 


Guillaume Tisserand-Mouton (Mouts) s'est enrichi de toutes ces rencontres, des initiatives, des histoires de vie parfois drôles, douloureuses, cocasses, et surtout des idées pour le "mieux-vivre ensemble". Chez lui, à Langres, en Haute-Marne, il souhaite avec un groupe d'amis s'inspirer d'un modèle rencontré lors d'un voyage, celui de l'éco-habitat. Le but : revaloriser un quartier délaissé pour lui donner un autre sens, une nouvelle dyanmique. Autre enseignement de ses périples, la "sociocratie", qu'il a découverte dans le sud-ouest : c'est la gouvernance par consentement. Mouts croit en ces nouveaux modèles pour tenter d'améliorer le monde actuel. 

Il y a tout ce qu’il faut pour vivre heureux ici, et moi j’avais complètement oublié, j’ai eu besoin de partir loin pour m’en rappeler.

Guillaume Tisserand-Mouton

Langres : rencontre avec Mouts de l'émission "Nus et Culottés" ©Reportage de Frédéric Buridant, Antoine Laroche et Mehdi Bensmaïl

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carnets de voyages télévision médias rencontres à l'antenne vos rendez-vous