Le président Emmanuel Macron en Côte-d'Or ce mardi sur le thème de l'agriculture

Emmanuel Macron se rend ce mardi 23 février en Côte-d'Or avec le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie dans une exploitation située dans le nord de Dijon.

Emmanuel Macron, le 12 février 2021.
Emmanuel Macron, le 12 février 2021. © Ludovic MARIN / AFP

Emmanuel Macron est attendu ce mardi 23 février à Étaules, petit village de Côte-d'Or situé à quelques kilomètres de Dijon. Le président sera accompagné du ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Julien Denormandie.

"Le président de la République visitera la ferme d'Étaules, une exploitation familiale en polyculture-élevages, travaillant notamment en circuits courts", nous précise un communiqué de l'Élysée diffusé dimanche soir. La ferme familiale élève des moutons et des porcs. Elle compte également une pension pour chevaux. Elle cultive également 400 hectares de terres, essentiellement pour l'alimentation des troupeaux.

L'arrivée du président est prévue vers 10h30. Après sa visite de l'exploitation, Emmanuel Macron "présidera une table ronde avec différents acteurs engagés pour une meilleure répartition de la valeur entre les différents maillons de la chaîne agro-alimentaire, dans la continuité du travail entrepris avec les États généraux de l'alimentation", ajoute le communiqué.

Cette visite de terrain se tient à la période où aurait dû se tenir le salon de l'agriculture, qui représente chaque année un marathon pour Emmanuel Macron, qui y était resté une douzaine d'heures le 22 février 2020. Elle sera "une manifestation de l'intérêt et de l'attachement du président à l'agriculture et à la situation des agriculteurs", nous a-t-on indiqué à l'Élysée.

Premier bilan de la loi Agriculture et Alimentation

Un peu plus de deux ans après l'entrée en vigueur de la loi Agriculture et Alimentation, la table ronde en présence de distributeurs, de producteurs et d'industriels transformateurs sera notamment l'occasion de dresser un premier bilan de l'impact du texte, selon l'Élysée. Dans certaines filières, la loi a permis de réelles avancées. Mais dans d'autres, du travail reste à faire, nous a précisé la même source. En Bourgogne, à la veille du déplacement présidentiel, une partie des représentants de la profession juge le dispositif largement inefficace.

La table ronde sera animée par Serge Papin, ancien PDG du groupe Système U, missionné par le ministère de l'Agriculture pour travailler sur la répartition de la valeur dans ce secteur. Outre le président et le ministre de l'Agriculture, seront présents autour de la table :

Le dernier déplacement du chef de l'État dans notre région remonte au mois de décembre 2020. Il était venu à Chalon-sur-Saône, sur le site de Framatome pour annoncer notamment que le prochain porte-avions de la Marine nationale serait à propulsion nucléaire.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emmanuel macron politique agriculture économie