Cet article date de plus de 5 ans

Les établissements scolaires bourguignons mobilisés pour la journée de la laïcité

Ce mercredi 9 décembre est déclaré "Journée de la laïcité". Plusieurs établissements scolaires de toute la Bourgogne s'y associent pour sensibiliser les enfants à ce principe. Plus de 8 Français sur 10 jugent la laïcité "en danger" d'après un sondage.
© France 3 RA
Chaque année la "Journée de la laïcité" est célébrée le 9 décembre, date anniversaire de la loi de séparation des Églises et de l'État en 1905. Cette année le texte fête ses 110 ans, dans un contexte marqué par les attentats de janvier et novembre.

Selon un sondage Ifop publié ce mercredi (mais réalisé du 11 au 13 novembre, juste avant les attentats) pour le Comité national d'action laïque, 81% des Français jugent la laïcité "en danger". La loi de 1905 elle-même ne fait plus l'unanimité. 48% des sondés jugent ce texte "équitable" (-6 points en dix ans) tandis que 38% l'estiment dépassé (-8 points). Ils sont 59% à le trouver "utile" (-6 points). A noter que seule la moitié des sondés (51%) sait que les relations entre l'Etat et les cultes sont régies par une loi.



(Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne, auprès d'un échantillon de 1.004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.)

Séparer religion et école

L'école est aussi l'objet de préoccupations. 87% des sondés (+8 points) considèrent que la laïcité y est quelque chose d'assez ou de très important. Ils sont 85% à être plutôt ou tout à fait favorables à la loi de 2004 interdisant le port de signes religieux ostensibles par les élèves dans les établissements scolaires publics (+30 points par rapport à octobre 2003), 81% à l'être concernant les accompagnateurs bénévoles de sorties scolaires.



La réserve citoyenne au ralenti

C'est également l'école qui avait été au centre des accusations après le non-respect de la minute de silence en janvier dans certains établissements (plus d'une centaine de cas répertoriés). Des actions pour défendre les valeurs de la République à l'école avaient alors été mises en place, dont l'instauration d'une "réserve citoyenne" pour mener des projets pédagogiques dans les écoles.

Un succès dans les chiffres, puisque 5400 adultes de 18 à 94 ans s'étaient déjà manifesté début décembre. Mais dans les faits rien n'a encore été fait, regrettent certains volontaires inscrits depuis plusieurs mois. Une exaspération manifestée lors d'une "table ronde" à la Sorbonne à Paris jeudi dernier. De son côté le ministère a précisé qu'il faut du temps aux établissements scolaires pour définir leurs projets.

En Bourgogne, une cinquantaine d'établissements mobilisés

La journée de la laïcité est notamment l'occasion d'interventions dans les écoles et collèges. En Bourgogne, une cinquantaine d'établissement a prévu des événements spécifiques : ateliers, débats, étude de la Charte de la Laïcité, expositions, spectacles...

Retrouvez toutes les actions prévues en Bourgogne en cliquant ici.


 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
laïcité religion société éducation