Malgré le coronavirus, les résidents d'EHPAD ont pu fêter Noël

À l'EHPAD de Perrigny (Yonne) les 66 résidents ont fêté Noël ensemble ce vendredi 25 décembre. Loin de leur famille et de leurs proches, les résidents ont tout de même pu partager un moment de fête.

Les 66 résidents de l'EPHAD de Perrigny ont fêté un Noël tout particulier en ce 25 décembre 2020.
Les 66 résidents de l'EPHAD de Perrigny ont fêté un Noël tout particulier en ce 25 décembre 2020. © France Télévisions

Comment fêter Noël dans les EHPAD tout en assurant la sécurité sanitaire des résidents ? Comme partout en ce 25 décembre 2020, les établissements pour personnes âgées n'ont pas été épargnés par le casse-tête de l'organisation.

" Il y a eu de beaux efforts "

En premier lieu , à l'EHPAD de Perrigny, dans l'Yonne, la possibilité a été donnée à tous les résidents de pouvoir sortir pour célébrer Noël en famille. Seule condition, observer un isolement de sept jours dès le retour de la sortie. Finalement, chacun des 66 résidents a fait le choix de rester dans les murs de l'établissement pour le 25 décembre.

Alors pour satisfaire les personnes âgées et leur offrir un moment différent de leur quotidien, un repas tout spécial avait été concocté pour l'occasion. " Il y a eu de beaux efforts de fait pour que Noël ne passe pas inaperçue raconte une résidente On a été gâtés, on nous a apporté des plats raffinés et bien présentés. Alors on en profite ! " 

" Oui ça me plaît. confirme une autre résidente Cette année c’est détendu, c’est plus relax que les autres années, c’est plus naturel aussi et je trouve ça très bien "

Plus loin, un monsieur fête Noël à l'EPHAD de Perrigny pour la troisième année consécutive, " c'est toujours parfait " sourit-il en dégustant son repas.

 

Repas de fête mais pas de banquet entre résident cette année.
Repas de fête mais pas de banquet entre résident cette année. © France Télévisions

 

Pas de banquet ni de rassemblements

Mais à année exceptionnelle, une procédure tout à fait exceptionnelle a également été mise en place. En 2020, confinement et gestes barrières obligent, le traditionnel banquet n'a pas eu lieu. Habituellement on rassemble toutes les tables pour faire un banquet, et que tout le monde, résidents comme personnel soient ensemble. Pour les distanciations sociales, on a été obligé de recréer des salles à manger à des endroits inhabituels "  raconte une soignante.

Plusieurs tables ont alors été dressées, à différents endroits de l'établissement. Et pour éviter un rassemblement trop important, deux services ont été assurés." Nous on alterne entre assister les personnes et manger nous-même puisque l'on ne peut plus être tous ensemble, les uns à côté des autres " poursuit la soignante. 

Mais avec cette nouvelle disposition, la charge de travail est plus importante pour elle comme pour ses collègues. Et cela comporte des difficultés nouvelles. 

" On essaie d'être tous les uns avec les autres mais malgré tout il y a quand même un peu de difficulté à accepter cette situation. On a un peu l'impression d'abandonner les personnes isolées " conclut-elle.

Dans les EHPAD, contrairement au confinement du printemps dernier, les visites ont pu reprendre. Elles se font sur rendez-vous et le strict respect d'un protocole sanitaire. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël événements sorties et loisirs personnes âgées société famille