• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Météo : allons-nous vers une canicule historique ?

Météo France prévoit une vague de chaleur qui va concerner toute la France. / © AFP PHOTO REMY GABALDA
Météo France prévoit une vague de chaleur qui va concerner toute la France. / © AFP PHOTO REMY GABALDA

Une vague de chaleur va s'abattre sur la France. La Bourgogne ne sera pas épargnée par la canicule qui s'installera à partir du 1er juillet et durera jusqu'au week-end. C’est un phénomène qui n'a pas été observé à cette période de l'année depuis plus de 60 ans, annonce Météo-France.

Par B.L. avec Pascal Gervaize


Quelles sont les températures prévues ?

Dès lundi 29  et mardi 30 juin, le thermomètre commencera à monter, pour atteindre les alentours de 30 degrés aussi bien à Dijon qu'à Nevers ou Mâcon. Mais, la situation va s'aggraver à partir du mercredi 1er juillet.

mercredi 1er juillet :
Météo France s’attend à ce que les températures battent des "records " pour un début juillet. Le mercure montera souvent jusqu’à 36, voire 38 degrés. On devrait atteindre localement 39 ou 40 degrés dans le sud de la Bourgogne.

jeudi 2, vendredi 3 et samedi 4 juillet :
la chaleur va s'accentuer les jours suivants : jusqu'à samedi, les minimales ne descendront pas en-dessous des 20 degrés, voire 22 dans les zones urbaines.
Les maximales flirteront avec les 40 degrés.

dimanche 5 juillet : la chaleur va commencer à s’évacuer vers l'Est et on perdra quelques degrés. Cependant, les températures resteront très élevées avec des minimales proches des 20 degrés et des maximales autour des 35 degrés.



Ce phénomène est-il vraiment exceptionnel ?

De telles vagues de chaleur ne sont pas exceptionnelles en soi. La dernière avait eu lieu en juillet 2006 et avait duré tout le mois, rappelle Météo-France. "Mais pour avoir un épisode aussi précoce, il faut remonter à 1952". Cette année-là, du 29 juin au 7 juillet, la France avait connu un épisode de canicule avec des températures avoisinant les 40 degrés dans le Sud-Ouest et les 37-38 degrés dans le Nord.

On parle de canicule quand des températures très élevées sont observées trois jours de suite, nuit et jour.

A l'été 2003, au mois d’août, un épisode caniculaire avait été à l'origine de près de 20 000 décès en France, selon l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). La Bourgogne figurait parmi les régions les plus touchées, car les températures maximales avaient dépassé les 35 degrés pendant 10 à 11 jours consécutifs sur l'ensemble de la région.

La canicule va toucher l'Europe !

La France ne sera pas le seul pays touché par cette vague de chaleur, provoquée par une vaste dépression sur l'Atlantique qui fait remonter des masses d'air chaud à partir de l'Espagne.

Outre la péninsule ibérique, la chaleur s'abattra aussi sur la Belgique et remontera jusqu'au sud de l'Angleterre, selon Météo-France. Il devrait faire 33 ou 34 degrés à Londres.

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : un feu de forêt s’est déclaré à Villeferry en Côte-d’Or

Les + Lus