Morvan : Un musée consacré à l'histoire des enfants assistés et des nourrices

Ouverture le 29 avril du musée des nourrices et des enfants de l'Assistance publique / © Musée des nourrices et des enfants de l'Assistance publique / Facebook
Ouverture le 29 avril du musée des nourrices et des enfants de l'Assistance publique / © Musée des nourrices et des enfants de l'Assistance publique / Facebook

Le "musée des enfants de l'assistance publique et des nourrices" a été inauguré ce vendredi 29 avril 2016 à Alligny-en-Morvan, dans la Nièvre. Une manière de revenir sur ces destins croisés qui font partie de l'histoire du Morvan. Le musée se veut un lieu de mémoire et de partage.

Par France 3 Bourgogne

C'est après plusieurs années de travaux que le musée peut enfin ouvrir ses portes à Alligny-en-Morvan, dans la Nièvre. Depuis la fin du 19è siècle, des destins d'enfants, de femmes, de familles entières ont été façonnés autour de l'Assistance publique. Aujourd'hui, un musée leur est consacré, à eux ainsi qu'aux nourrices qui les ont accompagnés. Une manière, aussi, de réfléchir aux problématiques de la parentalité et de l'enfance.

Dans le Morvan, ce sont près de 300 000 enfants qui ont été accueillis par l'assistance publique en 150 ans.

Les nourrices du Morvan

Le Morvan été longtemps un terre nourricière, et ce, à double titre. Au XIXe siècle et jusqu'à la première Guerre mondiale, les Morvandelles ont servi de nourrices aux enfants de la haute-bourgeoisie de Paris ainsi qu'aux bébés princiers de toutes les cours d'Europe. On louait la qualité de leur lait. Elles allaitaient donc les bambins pour le compte de ces dames qui ne . En contre-partie, elles pouvaient ainsi envoyer une partie de leurs gages à leurs familles restées au pays. Un complément de revenus très important dans ce pays pauvre mais qui a eu un coût humain très élevé. Malheureusement, de nombreux nourrissons décédaient suite à la séparation d'avec leurs mères.

Le reportage de Michel Guillot et Jean-Louis Saintain :

Montage : Chantal Gavignet / Intervenants :
  • Marion Blanc, responsable du musée
  • Martine Chalandre, présidente de l'association des amis du musée
Morvan : Un musée consacré à l'histoire des enfants assistés et des nourrices

Les enfants de l'Assistance Publique

Mais, dans l'histoire, il y a eu également le mouvement inverse. Jusque dans les années 1960, le Morvan a accueilli des milliers d'orphelins et d'enfants abandonnés essentiellement parisiens. On les appelait les Petits Paris. L'Assistance publique rémunérait, évidemment, les familles d'accueil où on plaçait ces enfants. Une histoire un peu plus contemporaine qui touche le cœur de bon nombre de Morvandiaux car ils sont nombreux à avoir ainsi eu un frère ou une sœur de plus.


Un espace muséographique pour ne pas oublier

Dans le Morvan, cela fait quarante ans qu'on appelle un tel projet de ses vœux. D'un coût d'1,3 millions d'euros, son architecture mêle la grande Histoire et l'histoire intime avec de nombreux témoignages portés par des dispositifs multimédia. C'est également un espace évolutif, les visiteurs pouvant y laisser leurs propres témoignages ou faire des recherches généalogiques grâce à l'association des Amis de la Maison des Enfants de l'Assistance Publique et des Nourrices du Morvan.

  • Ouverture : tous les jours de 10h à 18h, sauf le mardi - 7j/7 en juillet et août
  • Contact : 03.45.23.00.00 (tourisme grands lacs) - 03.86.78.44.05 (musée) - accueil@museedesnourrices.fr

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus