Municipales à Charnay-lès-Mâcon : Christine Robin est en tête au 1er tour

© Chabe01 / Licence CC by Wikipedia
© Chabe01 / Licence CC by Wikipedia

Le premier tour des élections municipales a eu lieu dimanche 15 mars 2020. Un scrutin organisé alors que la France a déclenché le stade 3 pour faire face à l'épidémie de coronavirus. Cinq liste se disputaient les suffrages des électeurs de Charnay-lès-Mâcon, en Saône-et-Loire.
 

Par Beatrice de Lavergne


Le 1er tour a été maintenu par le gouvernement malgré la crise du covid-19 qui touche le monde entier.
En Frane, le plan blanc est déclenché dans tous les hôpitaux. Depuis ce dimanche 15 mars, les commerces non essentiels, cafés, bars, restaurants, cinémas, discothèques sont fermés. Les personnes de plus de 70 ans sont invitées à rester chez elles et l'ensemble des Français à limiter leurs déplacements au strict nécessaire face à "la plus grave crise sanitaire depuis un siècle" dans le pays.

Qui va succéder à Jean-Louis Andrès ?


En 2014, Charnay-lès-Mâcon avait basculé de droite à gauche à l’occasion de la succession de l’UMP Gérard Voisin, qui était maire depuis 1983.

Pas moins de 4 listes étaient en présence. C’est finalement Jean-Louis Andrès, candidat sans étiquette, qui avait emporté la mise au second tour avec 39,2% des voix.

Jean-Louis Andrès avait été élu avec un peu plus de 120 voix d’avance sur Frédéric Breuil (UMP), le « dauphin » de Gérard Voisin. 

En 2020, une nouvelle bataille a eu lieu autour de la succession de Jean-Louis Andrès qui ne se représentait pas.
 

Cinq listes pour une succession 


Comme il y a six ans, les électeurs de cette commune de 7 400 habitants avaient l’embarras du choix avec cinq listes en présence :

-Tous pour Charnay : 35,69% pour la liste divers centre conduite par Christine Robin (UDI), 60 ans, cheffe d’entreprise. Conseillère municipale à Mâcon depuis 2014, elle est aussi conseillère régionale et vice-présidente de Mâconnais-Beaujolais Agglomération.

-Charnay au cœur : 17,76% pour cette liste divers droite est menée par Laurent Voisin, conseiller municipal d’opposition. Il est le fils de l’ancien maire de Charnay-lès-Mâcon dont il a été adjoint été adjoint de 2008 à 2014.

-Servir Charnay : 15,92% pour la liste divers droite emmenée par Serge Gaulias. Vice-président de Mâcon-Beaujolais Agglomération et conseiller municipal depuis 4 mandatures, il était aussi l’ex premier adjoint du maire sortant.

-Charnay autrement : 15,32% pour la liste divers gauche menée par Jean-Pierre Petit. On y trouve notamment des membres d’EELV et de La France Insoumise.

-Partageons demain : 15,32% pour la liste sans étiquette conduite par Roland Plantier, 64 ans. Ce retraité de Météo-France est le 2e adjoint du maire sortant. Il a rallié sur sa liste plusieurs conseillers de la majorité municipale.

Rappelons qu’au 2e tour de l'élection présidentielle 2017 Emmanuel Macron était arrivé en tête à Charnay-lès-Mâcon avec 72,75% des voix devant Marine Le Pen (27,25%). Le taux de participation était de 73,33%.
 

La carte des résultats des municipales à Charnay-lès-Mâcon


 

Les résultats des municipales 2014 à Charnay-lès-Mâcon


 

 

Découvrez tous les résultats des élections municipales

► sur notre page spéciale municipales 2020 en Bourgogne- Franche-Comté

► sur la page des résultats de franceinfo

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus