Municipales : la République en Marche dévoile ses candidats pour Beaune et Chalon-sur-Saône

La République en marche a présenté lundi 1er juillet 2019, 19 nouveaux candidats pour les élections municipales. Le parti soutiendra Eric Monnot à Beaune et Alain Rousselot-Pailley à Chalon-sur-Saône.
  
 
La photo d'En Marche ! pour les municipales
La photo d'En Marche ! pour les municipales © En Marche !

Comme lors de la première vague d’investitures, LREM a présenté des candidats pour des villes "de toutes les tailles de 3000 à 250 000 habitants".
Le mouvement présente deux candidats en Bourgogne, voici son communiqué :

Eric Monnot, à Beaune

"Né à Beaune, il préside la société familiale spécialisée en mécanique industrielle, productrice usinage et machines de tonnellerie. Il a été vice- président de la CCI Beaune et président du centre de formation des apprentis de la métallurgie en Côte-d’Or.

Son équipe “Convergence” travaille depuis plusieurs mois à construire un projet qui permettra de remettre véritablement les Beaunois et les Beaunoises au centre des préoccupations."

    
Alain Rousselot Pailley, candidat à la mairie de Chalon-sur-Saône

Ingénieur de formation, Alain Rousselot Pailley est maire de Châtenoy-en-Bresse, qui fait partie de l’intercommunalité du Grand Chalon, depuis 2008.

Conseiller communautaire délégué, en charge du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal, il souhaite prendre une part toujours plus active à la construction de l’agglomération".


Un signal aux Républicains

La République en marche envoie un signal aux Républicains en investissant des candidats à Troyes et Chalon-sur-Saône, villes de l'ancien ministre François Baroin et du porte-parole du parti Gilles Platret : respectivement Loëtitia Carougeat et Alain Rousselot Pailley.
    
A Beaune (Côte d'Or), Eric Monnot affrontera également un sortant LR, Alain Suguenot.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections municipales 2020 élections