On ne peut plus payer en espèces au-delà de 1 000 euros à partir du 1er septembre

Les paiements en espèces au-delà de 1 000 euros sont interdits en France à partir du 1er septembre 2015. C’est ce qu’indique un décret publié au Journal officiel samedi 27 juin 2015.

Les paiements en espèces au-delà de 1000 euros seront interdits en France à partir du 1er septembre 2015.
Les paiements en espèces au-delà de 1000 euros seront interdits en France à partir du 1er septembre 2015. © maxppp

Qu’est-ce qui va changer ?

Cette mesure a été prise dans le cadre de la lutte contre le financement du terrorisme. La disposition, qui avait été annoncée mi-mars, concerne les consommateurs, les commerçants et les entreprises.

Jusqu'à présent, les consommateurs pouvaient payer leurs achats en espèces ou au moyen de monnaie électronique jusqu'à 3 000 euros lorsque le débiteur était résident en France.
Désormais, ce montant est limité à 1 000 euros.

Pourquoi cette mesure a-t-elle été prise ?

"La première volonté, c'est de faire reculer le cash et l'anonymat dans l'économie française", assure le ministre des Finances, Michel Sapin. "Nous avons besoin de pouvoir tracer les opérations suspectes très en amont. Il faut resserrer les mailles du filet".

"L'objectif de cette mesure est de limiter la part des transactions anonymes dans l'économie qui peuvent correspondre à des actions de fraude, de blanchiment, voire de financement du terrorisme", précise Bercy.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie