Course de chevaux : l'entraînement pour la Route du Poisson a débuté dans la Nièvre

L'équipe des Traits de Bourgogne a débuté sa préparation ce 15 mai à Saint-Agnan dans la Nièvre pour la plus grande compétition d'atellage d'Europe. Créée en 1991, la Route du Poisson sera organisée du 21 au 26 septembre. Les participants rallieront la Côte d'Opale à Paris, soit près de 300 km.

La dernière Route du poisson avait été organisé en 2012.
La dernière Route du poisson avait été organisé en 2012. © Fréderic HASLIN / MaxPPP

9 ans qu’elle n’avait pas eu lieu. Du 21 au 26 septembre prochain, la Route du Poisson devrait être organisée pour la première fois depuis 2012 entre Boulogne-sur-Mer et Paris. Si la plus grande compétition d’attelage en Europe aura lieu dans plus de 4 mois, les futurs participants et membres de l’équipe des Traits de Bourgogne ont entamé leur préparation ce samedi 15 mai à Saint-Agnan (Nièvre).

Un entraînement en douceur et dans la longueur pour que les chevaux qui courront l’épreuve soient en pleine forme à l’instant T. "C’est un travail régulier, mais il ne faut pas non-plus surentraîner les chevaux. On est dans la période où on attaque l’entraînement", présente Danielle Feugueur, inscrite dans la structure bourguignonne. 

André Callé participera à sa 6ème Route du Poisson. Ce passionné apprécie la période de préparation à la compétition avec ses partenaires à 4 pattes. "J’aime les faire travailler, les dresser, la complicité qu’on a avec les chevaux de trait. On parle avec eux, ils comprennent", explique le membre des Traits de Bourgogne.

15 équipes inscrites

En septembre prochain, la fameuse épreuve aura des allures internationales avec des équipes allemandes, suisses, suédoises et autrichiennes. Près de 15 clubs s’affronteront. Les 5 premiers jours de la course, les chevaux et ceux qui les dirigent devront sortir de l'eau des barques de poisson de 500 kg. Le 26 septembre, ils prendront part à une course de relai avec 21 étapes de 15 kilomètres que vous pouvez voir dans le post ci-dessous.

Plus qu’une course de vitesse, la compétition sera surtout une épreuve d’endurance pour les équidés. "Les chevaux doivent être réguliers et avoir un bon rythme cardiaque. Si le rythme est très haut, le cheval n’aura pas la possibilité de reprendre une deuxième épreuve", précise Danielle Feugueur.

Un hommage aux transporteurs de poissons de l'époque moderne et du XIXè

La compétition créée en 1991 rend hommage aux transporteurs qui amenaient depuis Boulogne-sur-Mer le poisson frais jusqu’aux Halles de Paris jusqu'au milieu du XIXè siècle. "C’était des relais avec des chevaux qui tiraient les remorques de poissons pour pouvoir les amener en 24 heures", rappelle André Callé.

>> Le reportage de Marie Joly et Guillaume Gosalbès

Route du Poisson, ils s'entraînent pour l'aventure

Au total, chaque équipe sera composée de 70 personnes et 11 paires de chevaux. Dont le club des Traits de Bourgogne.

L’ensemble des participants aura l’honneur de remettre symboliquement du poisson à Emmanuel Macron qui sera présent pour l’épreuve finale de la compétition sur les Champs-Elysées.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cheval animaux nature sport côte d'opale