Cet article date de plus de 6 ans

Le maire de Nevers réaffirme l'attachement des Neversois à Sainte-Bernadette

Le maire de Nevers a vivement réagit aux propos tenus dans la presse par l'un des vice-présidents de l'association " Pour le retour de Bernadette Soubirous à Lourdes". Benoît Casterot avait déclaré qu'il lui paraissait "tout à fait logique que l'enfant du pays, notre idole, revienne à Lourdes".
Bernadette Soubirous dans sa châsse de verre et de bronze, à Nevers
Bernadette Soubirous dans sa châsse de verre et de bronze, à Nevers
Le maire de Nevers, Denis Thuriot, a dénoncé jeudi la campagne visant à transférer la dépouille de Bernadette Soubirous à Lourdes, n'y voyant qu'une "volonté d'enrichir son patrimoine touristique" au mépris des volontés de la Sainte.

Je déplore que sous couvert d'évidence, ni cette association, ni les descendants de Sainte-Bernadette, n'aient plus à coeur de défendre la mémoire et la volonté de cette sainte qui se voulait une femme simple et anonyme, réfugiée à Nevers pour y trouver un repos aujourd'hui troublé.                                                                                                                                    Denis Thuriot.


Selon Denis Thuriot, "ces déclarations et l'utilisation du terme idole (...) nient les propres volontés de Soeur Bernadette, réfugiée à Nevers pour fuir la pression médiatique et donc ... l'idolâtrie".  A ses yeux "il est donc évident que même si l'association s'en défend, elle ne cherche qu'à enrichir son patrimoine touristique".

Bernadette Soubirous repose au couvent Saint-Gildard de Nevers, dans la Nièvre, où elle est morte le 16 avril 1879.
Bernadette Soubirous repose au couvent Saint-Gildard de Nevers, dans la Nièvre, où elle est morte le 16 avril 1879.


Pour Denis Thuriot, les Neversois ont prouvé et prouvent encore par les nombreuses actions et projets autour de Sainte-Bernadette, que la Sainte a toute sa place au sein de la cité Ducale. Il cite notamment :   


Et le maire de Nevers poursuite en affirmant qu' au delà de l'impact touristique que peut avoir Sainte-Bernadette, les Nerversois lui vouent un véritable attachement spirituel depuis des décennies. "Il est méprisant pour notre ville que de remettre en cause cet attachement", conclut-il.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion patrimoine