• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La dépouille de Bernadette Soubirous va-t-elle quitter Nevers ?

C’est en tout cas le souhait d’un élu des Hautes-Pyrénées. Il a créé une association pour faire revenir la dépouille de la Sainte à Lourdes où elle serait vue par plus de personnes

Par Muriel Bessard

La dépouille de Bernadette Soubirous dite « Sainte Bernadette » repose à Nevers dans la Nièvre depuis 1925. C’est là qu’elle a terminé les 13 dernières années de sa vie chez les sœurs de la Charité, après ses multiples apparitions de la Vierge à Lourdes. Mais elle est exposée dans un certain « anonymat » estime José Marthe, conseiller général (UMP) de Lourdes qui voudrait la rapatrier dans sa ville où passent chaque année près de 6 millions de pèlerins.


Bernadette serait un peu oubliée à Nevers selon José Marthe

Pour défendre son projet, l’élu des Hautes-Pyrénées a créé cette semaine une association : « Pour le retour à Lourdes de Bernadette Soubirous ». Il argue du fait que la chapelle dans laquelle la sainte est exposée est peu fréquentée, un peu « anonyme ». Pour lui, beaucoup de Lourdais ont un intérêt « affectif », « sentimental » pour Bernadette Soubirous qui est née à Lourdes et y a vu 18 fois la Vierge en 1858.


La proposition est peu appréciée des Neversois et des élus 

A Nevers, évidemment, la nouvelle passe plutôt mal. Les habitants sont choqués qu’on puisse imaginer leur « prendre » la dépouille de Bernadette Soubirous. Jacques Alexandre de l’association Sainte Bernadette dit que le calme de Nevers c’est exactement ce que souhaitait la Sainte qui avait vraiment choisi de vivre dans cette ville.
Alain Breton, président de l’office de Tourisme de Nevers, fait remarquer, lui, que 10 à 15.000 nuitées sont comptabilisées chaque année à Nevers.  La Sainte est donc loin d’être dans l’oubli. Quant à Denis Thuriot, maire de Nevers (SE), il estime que les élus doivent respecter ce qui fait la richesse et l’histoire de chaque ville. Ou alors, en poussant la logique à l’extrême pourquoi Nevers n’accueillerait-elle pas la grotte de Lourdes !

A noter que la ville de Nevers accueille chaque année entre 200.000 et 300.000 pèlerins. C’est peu par rapport aux quelques 6 millions de personnes qui vont en pèlerinage à Lourdes. Mais ce chiffre tend à baisser...

Le reportage de Régis Guillon, Fabien Madigou et Luis André avec :

  • José Marthe, conseiller général de Lourdes-ouest (UMP)
  • Jacques Alexandre de l’association Sainte Bernadette
  • Alain Breton, président de l’office de Tourisme de Nevers
  • Denis Thuriot, maire de Nevers (SE)
Polémique sur la dépouille de Bernadette Soubirous

 

Sur le même sujet

Rockin 1000 : Where is my Mind

Les + Lus