• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nevers : des collégiens rencontrent une rescapée des camps d'extermination

Génia Obeuf, déportée à 18 ans, témoigne encore en 2017 de l'horreur des camps.
Génia Obeuf, déportée à 18 ans, témoigne encore en 2017 de l'horreur des camps.

Ce vendredi 3 février 2017, des élèves de 3ème au collège des Courlis à Nevers ont vécu un moment de forte émotion. Ils ont rencontré Génia Oboeuf, une ancienne déportée d'Auschwitz et Ravensbrück. Un témoignage d'espoir et de résistance.

Par Maryline Barate

Il y a des moments rares où l'histoire s'incarne. Une soixantaine de collégiens neversois ont ainsi eu la chance d'expériementer ce genre de moments. Ils ont rencontré Génia Oboeuf, une ancienne déportée d'Auschwitz et Ravensbrück. Elle a témoigné de ses deux ans vécus en enfer, entre les mains notamment du docteur Mengele.

La force du témoignage

La Seconde Guerre mondiale est au programme de ces élèves de 3ème. Mais la force du témoignage surpasse en émotions tout ce qu'ils peuvent lire dans leurs livres de cours. Génia Obeuf a bientôt 94 ans. Mais, sans relâche, cetted éportée continue à transmettre son histoire. Elle le fait en mémoire de ses camarades qui ne sont pas revenus des camps mais aussi pour appeler les jeunes générations à combattre l'intélorance et l'inhumanité.

Le reportage de R. Chidaine et T. Gomes avec :
  • Génia Oboeuf, déportée à Auschwitz et Ravensbrück
  • des collégiens
  • Antoine Luce, professeur d'histoire-géographie au collège Les Courlis
Nevers : une déportée temoigne devant des collégiens
Ce vendredi 3 février 2017, des élèves de 3ème au collège des Courlis à Nevers ont vécu un moment de forte émotion. Ils ont rencontré Génia Oboeuf, une ancienne déportée d'Auschwitz et Ravensbrück. Un témoignage d'espoir et de résistance.

 

Sur le même sujet

Aéromodelisme : des hélicoptères plus vrais que nature

Les + Lus