Cet article date de plus de 5 ans

Nevers : Les avocats des parties civiles chiffrent le montant des préjudices de leurs clients

Au quatrième jour du procès Van Nierop, il n'y avait plus qu'une quinzaine de victimes dans la salle d'audience. La journée a été consacrée aux plaidoieries des avocats des parties civiles. Les assureurs, les mutuelles, la CPAM, et le Conseil de l'ordre des Chirurgiens-Dentistes étaient représentés.
© France 3 Bourgogne
4ème jour d'audience au tribunal correctionnel. Dans le box des accusés, Van Nierop a assisté, silencieux, aux plaidoiries des parties civiles.

Les victimes n'étaient plus qu'une quinzaine à assister à l'audience. Leur avocat souhaite que cette plaidoirie serve à faire reconnaître au président du tribunal l'aspect collectif du préjudice. Il réclame 50 000 € d'indemnités pour chaque victime. En plus de leurs souffrances physiques et psychiques, il faut ajouter, dit-il, un préjudice d'anxiété. 

Van Nierop ayant été déclaré insolvable, l'avocat du Collectif dentaire demande au fond de garantie d'assurer cette indemnisation. Mais les patients du dentiste ne sont pas les seules victimes. Assurances et mutuelles ont subi de lourds préjudices financiers. Pour la Caisse Primaire d'Assurance Maladie, ce préjudice représenterait plus de 690 000 €

Les plaidoiries se sont achevées vers 15 heures. Sollicitée, l'avocate de Van Nierop n'a pas souhaité répondre. 

Les audiences reprendront lundi à 9 heures 30 avec le réquisitoire du procureur de la République et la plaidoirie de la défense, avant la mise en délibéré du jugement.
durée de la vidéo: 01 min 49
Procès Van Nierop : 4e journée ©France 3 Bourgogne
Reportage : Sébastien Kerroux et Tania Gomes
Montage : Carlos Zappala
Intervenants : Me Charles Joseph-Oudin (Avocat du Collectif dentaire) - Me Clément Stievet (Avocat de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société santé