Nevers : un rugbyman espoir de l’USON écope de trois mois de prison pour agression et sera expulsé de France

© FTV
© FTV

Un joueur fidjien du pôle espoir de l'USON a été condamné à trois mois de prison et sera expulsé de France après sa peine. Il avait violemment agressé une femme dans les rues de Nevers dimanche 29 septembre.
 

Par France 3 Bourgogne

Jolame Lawebuka, âgé de 20 ans, était arrivé en France cet été. Il avait rejoint le centre de formation de l'USON Nevers Rugby, club de Pro D2.

Dimanche matin, alors qu’il sortait de boîte de nuit en état d’ébriété, il a violemment agressé une habitante de Nevers.
Celle-ci a réussi à donner l’alerte. La police a pu interpeller le jeune rugbyman qui avait été aussitôt placé en garde à vue, selon une information du Journal du Centre.


Jolame Lawebuka a comparu ce matin devant le tribunal. Le Fidjien était accompagné d’un interprète.

Il a été condamné à trois mois de prison ferme et il lui est interdit de résider en France pendant deux ans. Il a été emprisonné dès la fin de l’audience.


Sa victime, qui avait été transférée aux urgences, est toujours en état de choc avec 10 jours d'ITT (incapacité totale de travail).

Quelle qu’ait été la décision de la justice, le club avait prévu de sanctionner ce joueur" a déclaré Régis Dumange, le président de l'USON Nevers Rugby à France 3 Bourgogne.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus