Nièvre : un incendie volontaire a fait d’importants dégâts au lycée Jean-Rostand à Nevers

Un incendie criminel a eu lieu au lycée Jean-Rostand à Nevers dans la soirée du vendredi 11 au samedi 12 novembre 2016. / © Fabienne Acosta
Un incendie criminel a eu lieu au lycée Jean-Rostand à Nevers dans la soirée du vendredi 11 au samedi 12 novembre 2016. / © Fabienne Acosta

Un incendie s’est déclaré au lycée Jean-Rostand à Nevers dans la soirée du vendredi 11 au samedi 12 novembre 2016. Deux pompiers ont été blessés et le feu a causé de gros dégâts. Les enquêteurs s'orientent vers la piste de l'incendie volontaire. Les cours n'auront pas lieu lundi 14 novembre.

Par B.L. avec Béatrice Montoir

Il était environ 20h 30 quand un passant a alerté les secours. Les pompiers sont arrivés en force sur les lieux. L’intervention s’est terminée vers minuit.

On déplore des dégâts importants dûs notamment aux fumées qui sont montées jusqu'au deuxième étage. L'atelier mode (qui se situe au premier étage) fait partie des salles touchées par la suie.

Le reportage de Fabienne Acosta, Yoann Etienne et Cécile Réveillaud

Nièvre : un incendie volontaire a fait d’importants dégâts au lycée Jean-Rostand à Nevers
Un incendie s'est déclenché au lycée Jean Rostand de Nevers, blessant deux pompiers et causant d’importants dégâts matériels. Il pourrait s'agir d'un acte volontaire estiment les enquêteurs. Intervenants : -Bernard Gonzalez, proviseur du lycée professionnel Jean Rostand -Laurence Astier, secrétaire générale de la direction des services académiques -Denis Thuriot, maire de Nevers (SE)  - Fabienne Acosta, Yoann Etienne et Cécile Réveillaud
Intervenants :
-Bernard Gonzalez, proviseur du lycée professionnel Jean Rostand
-Laurence Astier, secrétaire générale de la direction des services académiques
-Denis Thuriot, maire de Nevers (SE)


Ce sont surtout deux salles du rez-de-chaussée qui ont été endommagées : la salle de vie scolaire ainsi qu’une salle de classe, ont déclaré les pompiers.
La pièce qui abritait le service "vie scolaire" a subi d'importants dégâts. Les enquêteurs s'orientent vers la piste de l'acte malveillant, car c'est dans cette salle que sont consignés divers actes administratifs comme les bulletins de retard, les comportements scolaires, etc.

Les enquêteurs s'orientent vers la piste de l'incendie volontaire au lycée Jean-Rostand à Nevers / © Fabienne Acosta
Les enquêteurs s'orientent vers la piste de l'incendie volontaire au lycée Jean-Rostand à Nevers / © Fabienne Acosta


L'enquête s'annonce longue 

Une enquête devra déterminer notamment pourquoi l'alarme incendie ne s'est pas déclenchée. 

Deux pompiers ont été blessés lors de l'intervention car des radiateurs ont explosé sous l'effet de la chaleur.

Une réunion a eu lieu vers 10h30 ce samedi  pour faire le point sur la situation de l'établissement qui se trouve au sein de la cité scolaire du Banlay. Les services de l’Education nationale et de la Région se sont réunis pour étudier les modalités de reprise des cours.
"Au regard des dommages occasionnés, des démarches à effectuer pour une remise en service et pour des raisons de sécurité, les cours ne pourront pas être assurés ce lundi 14 novembre 2016. Tout est mis en œuvre pour une reprise des cours le mardi 15 novembre 2016. Les familles ont été prévenues de la suspension des cours ce lundi, via l'espace numérique de travail Liberscol", indique le conseil régional qui est en charge des lycées.

Frédérique Alexandre-Bailly, Stéphane Guiguet, vice-président de la région Bourgogne Franche-Comté en charge des lycées et Philippe Ballé, inspecteur d’académie de la Nièvre, seront présents mardi 15 novembre au matin pour accueillir les élèves et les personnels de l’établissement. Par ailleurs, la présidente de la région Marie-Guite Dufay sera en déplacement dans la Nièvre jeudi 17 novembre. Elle a modifié son programme de visites dans le département pour se rendre au lycée Jean Rostand.

Sur le même sujet

Du bison pour les fêtes!

Près de chez vous

Les + Lus