Nièvre : le Tour Auto est passé par Magny-Cours

Le mythique Tour Auto créé en 1889 a fait étape quelques heures dans la Nièvre sur le circuit de Nevers-Magny-Cours, mardi 21 avril 2015. Les 230 concurrents ont roulé sur le circuit avant de rallier Vichy. Un défilé de magnifiques voitures anciennes qu'il ne fallait pas rater !

Qu'est ce que le Tour Auto ?

Le Tour auto est l'une des plus vieilles courses automobiles.
Elle a été crée en 1899 avant de s'interrompre en 1986. Six ans plus tard, c'est finalement Patrick Peter qui la remet au goût du jour. 235 voitures sont engagées cette année. Seules les voitures historiques sont autorisées à concourir, c'est à dire, celles qui ont déjà participé au moins une fois à ce Tour Auto entre 1951 et 1973, période comparée à l'âge d'or du rallye.

Cette année, les concurrents, venus du monde entier, se sont réunis au Grand Palais à Paris avant de s'élancer vers Vichy en passant par Nevers.
Les participants s’affrontent lors d’épreuves de compétition et de régularité sur 4 circuits (dont Magny-Cours ce mardi) et 9 spéciales sur routes fermées. Cette année, l'arrivée sera jugée à Biarritz.

100 000 spectateurs se pressent sur les routes pour admirer cette caravane.

Quelles voitures faut-il absolument voir ?

Sur le site officiel du Tour Auto, les organisateurs conseillent quelques modèles "immanquables". L’édition 2015 comptera cinq barquettes. Et non des moindres… A commencer par une Ferrari 500 Mondial - châssis 0424MD – (photo ci-dessous) qui fut l’une des cinq engagées au Tour de France Automobile en 1954. A l’époque, son, équipage (Dupont/Biagini) fut contraint à l’abandon sur problème mécanique. La belle italienne reçut en 1955 sa nouvelle et actuelle carrosserie. Pour l’anecdote, le précédent propriétaire, lorsqu' il fit restaurer la voiture en 2008, retrouva sous une couche de peinture rouge le bleu originel qu’elle reçut en 1955 avec sa nouvelle carrosserie. C’était il y a soixante ans !

Autre barquette, une Osca 1500 de 1954 qui participa également au Tour de France Auto cette même année. Une Porsche 550 A de 1956, modèle précurseur de la Boxster qui remporta sa classe lors de Carrera Panamericana en 1954 avec Hans Hermann et qui s’imposa ensuite à la Targa Florio 1956. S’ajoute une Lotus Eleven 1500 de 1956, modèle léger et maniable qui fut un grand succès technique et commercial pour la jeune marque britannique…
Enfin, une Maserati 200 SI 1957 complète le peloton des barquettes qui prendront le départ. 

durée de la vidéo: 01 min 49
Nièvre : le Tour Auto passe par Magny-Cours

Reportage : Audrey Gordon et Cécile Mathy / Montage : Lucile Feuillebois
Intervenants :

Où pouvait-on voir passer le Tour Auto en Bourgogne ?

La caravane du Tour Auto et ses 235 voitures ont fait leur entrée en Bourgogne mardi dans l'Yonne à Aillant-sur-Tholon à 10h15, puis direction Toucy à 11h15, ils sont arrivés à midi à Cosne-sur-Loire dans la Nièvre. A Magny-Cours, la caravane était présente de 14h à 17h, avant de rejoindre Vichy dans la soirée

Le programme 

• (lundi 20 avril) : GRAND PALAIS (Paris)(Contrôles techniques et administratifs)
• 1ère étape (mardi 21 avril) : PARIS – VICHY (épreuves spéciales + Circuit de Magny-Cours)
• 2ème étape (mercredi 22 avril) : VICHY – CLERMONT-FERRAND (épreuves spéciales + Circuit de Charade)
• 3ème étape (jeudi 23 avril) : CLERMONT-FERRAND – TOULOUSE (épreuves spéciales + Circuit d’Albi)
• 4ème étape (vendredi 24 avril) : TOULOUSE – PAU (épreuves spéciales)
• 5ème étape (samedi 25 avril) : PAU – BIARRITZ (épreuves spéciales + Circuit de Pau-Arnos
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile sport auto-moto