Nièvre : la Voie Ferrée Centre Europe Atlantique en débat à Nevers

Le débat public autour du projet de Voie Ferrée Centre Europe Atlantique (VFCEA) se poursuit. Jeudi soir, à Nevers, une réunion publique a rassemblé une centaine de personnes. Avec le projet d'électrification de la ligne Nevers - Chagny, on espère un désenclavement du département.

Dans la Nièvre, le projet VFCEA, la Voie Ferrée Centre Europe Atlantique, fait l'unanimité pour désenclaver le département. La réunion publique a permis de faire émerger les priorités : que ce projet se fasse vite, avec de vraies améliorations pour les voyageurs.

Au coeur du débat, l'ordre des travaux à mener. Car sur un projet de 560 millions d'euros, seulement 247 seront débloqués d'ici 2020.

Pour les Nivernais, l'électrification totale doit passer avant le raccordement avec la LGV prévu au Creusot. Une divergence avec la Saône-et-Loire que devra arbitrer le maître d'oeuvre.


"On organise les débats pour faire en sorte que toute position, tout point de vue, tout intérêt sur ce projet puisse émerger et se confronter avec d'autres points de vue", précise Ilaria Casillo, la présidente de la Commission particulière du débat public.

L'électrification Nevers - Chagny est aussi une attente des entreprises. Cette portion est aujourd'hui le chaînon manquant sur l'axe Atlantique - Europe centrale, en évitant Paris.


"Si on arrive à avoir une voie électrifiée avec un gabarit plus adapté au transport de fret, on attirera des entreprises qui arriveront sur la région, les différents territoires. C'est quelque chose de dynamique qui va se mettre en place", croit le président de la Chambre de commerce et d'industrie de la Nièvre, Franco Orsi.

Le débat se poursuivra jusqu'au 20 mars avec des réunions et ateliers tout au long du parcours. La décision de SNCF Réseau sur les suites du projet est attendue pour le mois d'août.

Le débat public autour du projet de Voie Ferrée Centre Europe Atlantique (VFCEA) se poursuit. Jeudi soir, à Nevers, une réunion publique a rassemblé une centaine de personnes. Avec le projet d'électrification de la ligne Nevers - Chagny, on espère un désenclavement du département. ©France 3 Bourgogne
Reportage : Rémy CHIDAINE, Quentin CÉZARD, Cécile FRÈREBEAU
Avec : Ilaria Casillo, présidente de la Commission particulière du débat public VFCEA et Franco Orsi, président de la Chambre de commerce et d'industrie de la Nièvre