Nièvre : le Parc naturel régional du Morvan se fait voler ses ruches

Le rucher de la Maison du Parc naturel régional du Morvan de Saint-Brisson, dans la Nièvre, est victime de vols répétés depuis mai. Le dernier en date remonte à la nuit du 19 au 20 juin. 

© PollyDot via pixabay

Une plainte déposée

C'est la consternation la Maison du Parc naturel régional du Morvan ! Son rucher école a été la cible de vols à deux reprises ces derniers mois. Dans la nuit du 19 au 20 juin, ce sont 27 cadres de couvains et 9 reines qui ont été dérobés. Le larcin met « ce rucher en grande difficulté, avec une seule ruche restante et la perte de la souche génétique. », apprend-on dans un communiqué de presse du Parc.

Dans la nuit du 1er au 2 mai, deux ruches complètes et ses deux essaims de la Maison du Parc avaient déjà été volés. Une plainte a été déposée pour ces pillages répétés.

 

Un outil précieux

Ce rucher pédagogique produit certes du miel. Mais il a surtout été créé avec les apiculteurs professionnels du territoire, regroupés au sein du Groupement des Apiculteurs Professionnels Morvan Bourgogne (GAPMB). Il permet d'organiser des stages d'initiation à l'apiculture. 

« Au-delà du préjudice financier subi par le Parc et le GAPMB, la destruction d’un outil pédagogique collectif, patiemment construit, au service des morvandiaux, est intolérable ! Il y a d’autres moyens pour se constituer un rucher. », s'indigne la Maison du Parc dans son communiqué de presse.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers apiculture agriculture économie parcs et régions naturelles nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter