Nos 4 bonnes raisons d'aller au No Logo Festival

Photo d'illustration / © PhotoPQR/MaxPPP
Photo d'illustration / © PhotoPQR/MaxPPP

Le festival de reggae et dub débute ce vendredi 10 août aux forges de Fraisans dans le Jura. Au delà du style musical, le festival est unique en son genre. On vous explique pourquoi il vaut le détour. 

Par Margaux Tertre

Le festival No Logo s'apprête à vivre sa sixième édition à Fraisans dans le Jura du 10 au 12 août. Depuis sa création, le festival de reggae et dub se démarque des autres pour quatre raisons : 

► Son indépendance
Le No Logo Festival, comme son nom l'indique, est un événement qui n'a pas de partenariat rémunéré avec des marques, ne touche pas de subvention et  n'a pas non plus de mécène. Les organisateurs tiennent à leur indépendance et ne veulent dépendre que des festivaliers. Les entrées sont les principales recettes du No Logo. 

► Sa programmation 
S'il ne fallait voir qu'un seul groupe, ce serait The Wailers. Les musiciens de Bob Marley ne se produisent que trois fois en France cette année. À ne pas manquer donc ! Les Américains de Groundation et le Français Biga*Ranx sont également très attendus. 

► Son éthique
Au No Logo, tout travail mérite salaire. Le festival ne fait appel à aucun bénévole. Tout le staff travaillant sur le site de Fraisans est rémunéré. Près de 300 personnes sont nécessaires au bon fonctionnement de l'événement.
Le festival fait aussi le choix de travailler avec des acteurs locaux en ce qui concerne les boissons vendues. C'est la brasserie jurassienne Rouget de Lisle qui servira la bière pendant les trois jours. Côté sans alcool, c'est aussi des producteurs du coin qui fournissent le No Logo. 

► Ses engagements écologiques
Toilettes sèches, sensibilisation du public à l'écologie, équipe embauchée pendant huit jours pour ramasser et faire le tri des déchets du festival... Le No Logo met les moyens pour tenter de réduire son impact écologique. 

Retrouvez tous nos articles au sujet du No Logo Festival de Fraisans

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus