Nouvel an : et les bonnes résolutions, on en fait quoi ?

© Pixabay
© Pixabay

Faire du sport, rester zen, maigrir ou arrêter de fumer... Les bonnes résolutions, c'est un peu comme la lettre au Père Noël qu'on a envoyée à 8 ans. Une liste avec plein, plein de cadeaux, en espérant que, dans le nombre, on en ait au moins un qu'on recevra. Tenir ses résolutions? Allez, chiche !

Par Catherine Eme-Ziri

Tous les ans, c'est pareil. Le 1er janvier, c'est LA DATE des bonnes résolutions. J'ai fait ma liste. Pour me donner du courage. Un défi. Pour ne pas oublier... on oublie tellement de choses, vous savez.
Allez, une nouvelle page, toute blanche, apparaît. On y va.  

Liste des bonnes résolutions :
  • tenir mes résolutions de 2019 (Tiens, ce serait déjà bien de commencer par celles qu'on a en retard)
  • faire du sport
  • profiter davantage encore de la beauté de la nature
  • marcher dans la forêt pour respirer et méditer
  • faire du sport
  • me remettre à lire "La Recherche" de Proust (au moins 4 fois que j'essaie et que je cale après 200 pages.)
  • s'adonner avec fièvre aux loisirs créatifs, comme couture, broderie... (Pour se calmer, s'attaquer à un ouvrage qui demande rigueur et patience, est-ce une bonne idée ?)
  • faire du sport
  • favoriser les idées positives (C'est très tendance, ça, hein ? C'est moderne...)
  • écouter du rap (Cette résolution-là, c'est juste pour avoir l'air d'être dans le mouve...)
  • faire du sport (Je me dis qu'inscrire 4 fois "faire du sport" va me motiver grave...)
  • prendre le temps, oui, prendre le temps... de ne rien faire

Et voilà ma liste toute neuve, fin prête comme on dit chez nous, pour cette nouvelle année. Croix de bois, croix de fer... vous connaissez la suite.

On fait le point dans un an ?

En attendant, je vous souhaite plein de bonnes choses comme la santé, le bonheur, la sérénité. Et tout ce que vous voulez !


Une vraie info avec un sondage pour terminer


La Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) publie son Baromètre Sport-Santé. Elle révèle "que 33% des habitants de la région Bourgogne -  Franche-Comté prennent comme résolution n°1 la pratique d’une activité physique, un chiffre inférieur à la moyenne nationale (35%). 
Une résolution qu’on retrouve de manière plus importante chez les hommes pour 41% d’entre eux. Pour certains, cette résolution sera nouvelle : 25% qui l’ont positionnée en résolution n°1, ne pratiquent aucune activité physique ou sportive.
En résolution n°2, 28% des habitants de la région Bourgogne Franche Comté souhaitent avoir un rythme de sommeil plus régulier. En résolution n°3, 24 % déclarent vouloir s’alimenter de façon plus équilibrée pour l’année à venir.
Les habitants de la région Bourgogne Franche Comté pratiquent en moyenne 2h57 d’activités physiques et sportives en moyenne dans la semaine (vs 3h40 pour la moyenne nationale). C’est la région la moins sportive de France !"

 

Sur le même sujet

Les + Lus