Orages en Côte-d’Or : des vents violents font de nombreux dégâts

© Valentin Chatelier / France 3 Bourgogne
© Valentin Chatelier / France 3 Bourgogne

Des vents violents ont frappé la Côte-d’Or et la Nièvre, vendredi 9 août, notamment dans les communes de Genlis et de Longecourt-en-Plaine. Des arbres ont été déracinés, des toitures se sont littéralement envolées.

Par Valentin Chatelier

Les orages ont frappé la Côte-d’Or et la Nièvre vendredi 9 août, faisant de nombreux dégâts. A 22h, les sapeurs-pompiers de Côte-d’Or ont annoncé avoir réalisé 135 interventions. Des vents violents sont passés dans le département aux alentours de 17h, touchant 18 communes de Côte-d’Or : Genlis, Longecourt-en-Plaine, Varanges, Izeure
 

Une aire de jeux cassée en deux


A Genlis, cet événement aurait pu tourner au drame. Une aire de jeux a été cassée en deux par la chute d’un arbre. Il n’y avait aucun enfant à ce moment-là. Mais à quelques mètres, sur le parking d’une maison de retraite, une dizaine de voitures a été écrasée sous le poids des arbres, déracinés et couchés sur elles.
 
L'aire de jeux était vide au moment de ce fort coup de vent / © Valentin Chatelier / France 3 Bourgogne
L'aire de jeux était vide au moment de ce fort coup de vent / © Valentin Chatelier / France 3 Bourgogne
Sur le parking de la maison de retraite à Genlis, une dizaine de voiture a été écrasée par les arbres / © Valentin Chatelier / France 3 Bourgogne
Sur le parking de la maison de retraite à Genlis, une dizaine de voiture a été écrasée par les arbres / © Valentin Chatelier / France 3 Bourgogne

La directrice de la maison de retraite est encore sous le choc. "Ça a duré 5 minutes. Mais on s’est demandé ce qu’il nous arrivait. Les voitures étaient sous les arbres. On est tous restés à l’abris. On est sorti dès qu’il s’est arrêté de pleuvoir pour voir s’il n’y avait pas de blessés sous les voitures", explique Catherine Jacotot.
 
 

Des toitures arrachées


Un peu plus à l’Ouest, la commune de Villebichot a également été touchée par ce fort coup de vent. La toiture de Mario Amodeo n’a pas résisté. "J’ai attendu que ça se calme. Et quand je suis sorti, j’ai constaté tous les dégâts. La toiture a été arrachée. Les portes du tracteur étaient sur le tracteur, mais pas verrouillées. Elles ont été arrachées par le vent". Des débris jonchent encore toute sa propriété.
 
La toiture de ce hangar a été en partie arrachée par la violence des vents / © Valentin Chatelier / France 3 Bourgogne
La toiture de ce hangar a été en partie arrachée par la violence des vents / © Valentin Chatelier / France 3 Bourgogne

Et ce n’est pas le seul dans le village : tous ses voisins ont vu passer ce fort coup de vent. Les toitures de nombreux habitants ont été abîmées.
 

Une centaine d'opérations des pompiers dans la Nièvre


Dans la Nièvre, également touchés par ces vents violents, les pompiers ont réalisé de nombreuses interventions. Ils sont notamment intervenus pour des opérations de protection et de bâchage sur le bassin de Saint-Eloi, où l'église et un cabinet médical ont été touchés. 
 

Dans le canal du Nivernais, des plongeurs ont été mobilisés en raisons de branches et de câbles électriques tombés dans l'eau.
 

Le point de Météo France


Contacté par France 3 Bourgogne, Météo France explique que ces vents violents ont été "extrêmement localisés" : "C'est un nuage qui ne fait que quelques kilomètres de diamètre. Il suffit que l'on soit à 10 kilomètres, vous n'aurez pas le même temps".

A Dijon, les plus fortes rafales ont pu atteindre 72 km/h. Mais au niveau de Genlis, là où des arbres ont été arrachés, les rafales ont dû dépasser les 100km/h.

A Mâcon, il est tombé 51 millimètres de précipitations, soit l'équivalent de 3 semaines de pluie. Météo France prévoit pour dimanche une nouvelle bouffée orageuse qui passera par la Bourgogne.

Le département de la Côte-d'Or avait été placé par Météo France en vigilance orange orages ce vendredi 9 août, comme six autres de la région Bourgogne-Franche-Comté.



Notre reportage en Côte-d'Or, avec Hélène Lecomte, Valentin Chatelier et Hélène Assekour
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus