Passage à 80 km/h : François Sauvadet pose le premier panneau à Couchey

Le 1er juillet 2018, la limitation de la vitesse passe de 90 à 80 km/h sur 400 000 km de routes secondaires françaises. En Côte-d'Or, le président du Conseil départemental a symboliquement posé le premier panneau mardi 26 juin à Couchey, sur la départementale 974.

Par C.R.

Le premier panneau posé

François Sauvadet, président du Conseil départemental de Côte-d'Or a bien posé le premier panneau 80 km/h sur la RD 974 à Couchey, le mardi 26 juin 2018. Mais l'élu, s'il est respectueux de la loi, reste un farouche opposant à cette mesure voulue par le Premier ministre Edouard Philippe et qui s'appliquera le 1er juillet. Avec une trentaine de présidents de départements, il a signé une lettre demandant au gouvernement de revoir sa copie.

A Couchey, François Sauvadet a martelé ses arguments : "cette mesure générale est incompréhensible, peu lisible. Sur certaines portions de routes, les automobilistes ne sauront pas quelle est la vitesse autorisée et donc, ils vont perdre des points, même s'ils sont de bonne foi."

Plus grave selon lui, "le risque de voir de plus en plus de conducteurs sans permis sur les routes." Il propose toujours au gouvernement de revenir en arrière et d'adapter la limitation de vitesse aux risques accidentogènes des routes.


Etre prêt le 1er juillet

4 500 km de routes départementales passent de 90 à 80 km/h le 1er juillet en Côte-d'Or. Il faut donc changer, ou installer, une centaine de panneaux. Il faut également en prévoir de nouveaux, à 90 km/h, pour les axes à séparation centrale.
Cela représente 18 800 euros d'investissement pour le Conseil départemental. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus