Pollution aux particules : alerte maintenue en Franche-Comté jusqu'à jeudi

© MAXPPP / Yann Foreix
© MAXPPP / Yann Foreix

L'air est de mauvaise qualité.  Et ça devrait durer, au moins jusqu'au jeudi 26 janvier. Tous les départements sont concernés par le "seuil d'alerte et de recommandations."

Par Raoul Advocat

Des particules fines émises par le trafic routier et le chauffage. Un anticyclone présent sur la France, qui apporte un temps froid et sec. Sans le moindre souffle de vent. Toutes les conditions sont réunies pour dégrader fortement la qualité de l'air.

Le seuil du 80 μg/m3/jour de particules fines a été dépassé sur l’aire urbaine Belfort Montbéliard Héricourt et sur le Jura. Sur les autres secteurs mesurés, les niveaux sont également élevés et supérieurs au seuil du 50 μg/m3.

Dans tous les départements, les pouvoirs publics diffusent des messages d'alerte :

  • Eviter toute activité physique ou sportive intense autant en plein air qu’à l’intérieur.
  • Limiter les sorties au niveau des grands axes routiers.
  • Prendre avis auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de symptômes ou d’inquiétude.
  • Reporter les activités qui demandent le plus d’effort. Privilégier les sorties brèves et demandant le moins d’effort. 
Pour les transports, les recommandations sont les suivantes :

  •  Reporter, lorsque c'est possible, ses déplacements en automobile, en particulier avec les véhicules Diesel non équipés de filtres à particules.
  • Privilégier, pour les trajets courts, les modes de déplacements non polluants (marche à pieds, vélo).
  • Pratiquer le covoiturage et utiliser les transports en commun.
  • Hors agglomération, réduire sa vitesse sans toutefois descendre en-dessous de 70 km/h. 


Pollution aux particules fines pays de Montbéliard
Reportage de Maxime Meuneveaux et Frédéric Buridant. Avec Elise Darlay, ATMO Franche-Comté; Cédric Laquet, transporteur et l'adjudant Stéphane Feret du Peloton motorisé Belfort

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus