PORTRAIT. À Vesoul, René Gaillard, nouveau doyen mondial du vélo à 94 ans, est en route pour un nouveau record du monde

En 2022, René Gaillard compte encore conquérir le record du monde de cyclisme de l'heure. Une performance à l'image de son idole Robert Marchand, récemment disparu. À 94 ans, ce passionné de vélo, s'oblige tous les jours à un entraînement et à des règles de vie rigoureux. Portrait. 

René Gaillard
René Gaillard © Philippe Arbez / France Télévisions

Ce qui fait tourner René Gaillard, c'est sa passion pour le vélo. Il est le nouveau doyen du cyclisme mondial, après la disparition de Robert Marchand, 109 ans, le 22 mai dernier. Il baigne depuis 75 ans dans cet univers, et il ne compte pas y renoncer. À 94 ans, cet habitant de Vaivre, près de Vesoul (Haute-Saône), est déjà recordman du monde de cyclisme à l'heure dans la catégorie 90-94 ans. C'est une épreuve de vélo en salle, qui consiste à parcourir la plus grande distance possible en une heure. René Gaillard veut rééditer cet exploit pour ses 95 ans, en 2022. Son secret : un entraînement régulier, et peu d'excès. Portrait de ce cycliste vésulien en quête de nouveaux records.

De l'humilité et de la rigueur

"Si tu ne donnes plus, tu n'as rien donné", c'est ce qu'avait dit Saint-Exupéry. C'est ce qui vient aussi à l'esprit de René Gaillard, après avoir décroché son premier record du monde de cyclisme de l'heure, en 2017. Il en a fait un principe de vie, en parcourant l'équivalent de 500.000 kilomètres à vélo et en participant à plus de 200 courses cyclistes. Consécration suprême pour le cycliste haut-saônois de 94 ans, il est même inscrit au tableau de l'Union Cycliste Internationale, depuis 2017. Cette organisation est en charge du cyclisme dans le monde, et enregistre les différents records dans cette discipline. 

La performance de René Gaillard s'inscrit dans la suite de l'une de ses idoles : Robert Marchand. Il avait justement eu l'occasion de cotoyer le cycliste de 109 ans, décédé le 22 mai. Le centenaire disparu avait lui aussi décroché le record de l'heure. Avec sa disparition, l'habitant de Vaivre devient donc le nouveau doyen du cyclisme mondial. Pour autant, pas question de se reposer sur ses acquis : "Maintenant, je suis le plus ancien des cyclistes du monde, mais il ne faut pas en rester là".

La recette pour de nouveaux records

L'un de ses ingrédients pour ne pas en rester là, c'est de pédaler régulièrement. Sur les bords du lac de Vaivre, ou sur les routes de Haute-Saône, ce sont des centaines de kilomètres qu'il fait chaque semaine : "La semaine dernière, j'ai fait une sortie de 80 kilomètres, j'en ai fait une autre de 60 kilomètres, puis 140 kilomètres". Pour l'habitant de Vaivre, impensable de rester trop loin de son vélo. Même en confinement, il a continué de pédaler chez lui : "Sur mon home trainer, j'ai fait 15 kilomètres. A mon âge, il ne faut pas rester deux ou trois mois à ne rien faire : il faut pédaler tout le temps !

Autre élément-clé pour René, un mode de vie rigoureux. Il reconnaît "ne s'abstenir de rien", côté alimentation. "Je mange tout, absolument tout : des repas variés et sans abus", concèdait-il déjà, à l'occasion de son premier record de 2017. Pas de cigarette, peu d'alcool, et tout au plus "quelques bons cafés", son pêché mignon. 

Depuis 2017, René Gaillard est déjà détenteur du record du monde de l'heure, dans la catégorie 90-94 ans.
Depuis 2017, René Gaillard est déjà détenteur du record du monde de l'heure, dans la catégorie 90-94 ans. © Philippe Arbez / France Télévisions

Côté mécanique, il peut compter sur ses vélos. Deux vélos, dont l'un qui est électrique, lui permettent de se surpasser lors de ses entraînements. Il les bichonne au quotidien : "Celui là, c'est du haut de gamme : il y a de la poussée parce que je monte des côtes à 15%, et avec ça, je ne m'en aperçois pas ! Là, j'ai déjà fait deux fois 105 kilomètres avec, le mois dernier. Et quand je rentre après, je ne suis pas fatigué".

Peu de fatigue au final pour le cycliste de 94 ans, mais il lui faut encore de la patience. Pour pouvoir s'inscrire en vue de son nouveau record, René Gaillard doit attendre le 22 septembre 2022. C'est ce jour-là qu'il doit fêter ses 95 ans. 
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport