Accident du travail mortel : le directeur de l'usine Ikea de Lure est mis en examen

Publié le Mis à jour le

Le directeur général de l'usine Ikea Industry à Lure en Haute-Saône a été mis en examen pour homicide involontaire après un accident du travail mortel survenu dans l'entreprise en août 2018. 

Le directeur général d'Ikea Industry France a été mis en examen mardi soir pour homicide involontaire. Ce ressortissant allemand de 54 ans avait été placé en garde à vue mardi matin à la gendarmerie de Lure. Il est poursuivi pour "homicide involontaire dans le cadre du travail par imprudence, négligence ou manquement à une obligation de sécurité ayant involontairement causé la mort d'une personne pendant son temps de travail".
 
Usine Ikea de Lure : le directeur général mis en examen pour homicide involontaire


Le directeur de l'usine a été placé sous contrôle judiciaire avec l'interdiction de quitter la France et l'Allemagne. Il a obligation de se présenter tous les quinze jours à la gendarmerie de Lure et devra verser une caution de 60.000 euros, a précisé le procureur de la République Emmanuel Dupic lors d'une conférence de presse. L'homme encourt trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende. Quant à l'entreprise, civilement responsable, elle est passible d'une amende de 225.000 euros.

Le 21 août 2018, un accident mortel du travail s'était produit dans l'unique usine du géant suédois Ikea en France.

Un ouvrier avait écrasé un des collègues âgé de 42 ans. Le parquet avait ouvert une information judiciaire contre Ikea pour homicide volontaire par manquement aux obligations de sécurité et de prudence. La famille de la victime, Mickaël Minella s'est constituée partie civile dans cette affaire. 

Lors de l'accident qui s'est produit dans une zone de déchargement, la victime n'avait ni vu, ni entendu l'engin de chantier. Le secteur n'était pas sécurisé correctement a révélé l'enquête. Selon Emmanuel Dupic "sur la zone où s'est produite l'accident, il n'y avait pas de consignes de sécurité ni de protocole". 

L'usine de Lure emploie 170 personnes.