#pourquoijelefais : l'Agence régionale de Santé lance une campagne "positive" et "volontariste" contre la Covid-19

Publié le
Écrit par Florence Cicolella
Les visuels de la campagne #pourquoijelefais s'appuyent notamment sur des événements régionaux populaires.
Les visuels de la campagne #pourquoijelefais s'appuyent notamment sur des événements régionaux populaires. © ARS BFC

L'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté lance une campagne de prévention et d'incitation aux gestes barrière qui se veut "positive et incitative et non coercitive ou moralisatrice". Elle fait référence à des événements locaux et fait appel à de nombreuses personnalités de la région.

Un mot dièse facile à partager et qui se décline sur tous les supports. #pourquoijelefais est la nouvelle arme anticovid lancée par l'ARS de Bourgogne-Franche-Comté, avec de nombreux partenaires, dans cette deuxième vague de l'épidémie. Bien conscients que les messages de prévention ne résonnent plus forcément aux oreilles des citoyens, les services de communication ont tout misé sur des valeurs positives : partage, collectif, joie de vie retrouvée.

"Pourquoi je le fais" signifie "pourquoi j'applique les gestes barrière et j'agis contre la covid-19".

"En cette période de défiance, de repli sur soi, voire de théorie du complot, nous avons opté pour un message qui donne envie de se rassembler pour combattre ce virus, sans injonction mais de manière positive, pour reconquérir nos libertés sociales et cette convivialité qui nous manque tant", explique Pierre Pribile, le directeur de l'ARS.

Aussi les visuels font-ils appel aux grands événements fédérateurs de la région. "Pourquoi je le fais ? " "Pour participer au vélotour de Dijon", "pour profiter de la foire comtoise", "pour fêter les victoires de l'AJ Auxerre", etc. D'autres se veulent plus universels "Pour voyager pour les vacances", "pour partager un repas avec mes amis".

Ces visuels sont à partager par tous les partenaires, collectivités et citoyens qui le souhaitent, à télécharger sous tous les formats, en applicant son propre logo ou pas, sur le site internet pourquoijelefais.fr ou sur le site mobile. Il faut reconnaître que les équipes de l'ARS ont pensé à tout pour cette campagne véritablement régionale.

Elles ont aussi fait appel à des personnalités emblématiques de la région qui "témoignent" de leur engagement dans la lutte contre le virus. Le chef dijonnais David Zuddas, Antonin Borie, gérant de l'Antonnoir café-concert de Besançon, Salma Amani, footballeuse au DFCO ou encore Sandrine Beau, écrivaine, se racontent ainsi dans de courtes vidéos filmées dans leur univers.

Enfin, car il s'agit avant tout de prévention et de santé publique, la campagne propose des "tutos", astuces du quotidien pour se protéger dans toutes ses activités. De la désinfection de la barre de caddie aux portions individuelles pour l'apéro, en passant par les rituels du bon télétravailleur, tout est décliné en petits dessins colorés.

"Après avoir passé le deuxième pic de l’épidémie et au moment où nous entrons dans un allègement du confinement, il s'agit bien de "(re)motiver l’ensemble des citoyens à adopter ces gestes barrières", et tout faire pour passer des fêtes de fin d'année les moins étranges possibles...
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.