• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La préfecture du Doubs place le département en alerte sécheresse et impose des restrictions sur l'eau

Les récentes chaleurs ont asséché les sols du Doubs. / © Pixabay
Les récentes chaleurs ont asséché les sols du Doubs. / © Pixabay

Le département du Doubs a été placé, ce vendredi 5 juillet, en niveau 1 alerte sécheresse. De nombreuses restrictions sur l'usage d'eau rentrent en vigueur.

Par Antoine Belhassen

"Depuis quelques semaines, la situation dans le département a conduit à une baisse progressive du niveau des cours d'eau. Au niveau régional, plusieurs bassins sont d'ores et déjà passés en alerte", note la préfecture du Doubs, qui a placé le département au nieau 1 d'alerte sécheresse, ce vendredi 5 juillet.

La préfecture invite notamment les particuliers à ne pas arroser leur jardin entre 8 et 20 heures et ne pas laver leur voiture hors des stations professionnelles. D'autres restrictions concernent davantage les professionnels. Le non-respect de ces interdictions peut être puni d'une contravention allant jusqu'à 1 500 euros. 3 000 en cas de récidive.


L'état des sols en danger


Le sérieux de cette alerte s'explique par les périodes répétées de sécheresse dans le département. Le dernier épisode à l'été 2018, avec son paroxysme en octobre, est resté dans les annales météorologiques comme une calamité pour le milieu rural franc-comtois. Le département tout entier avait basculait au niveau de crise : il s'agissait là de la pire sécheresse jamais recensée depuis 1976.

Pour les sols fragiles et les lacs du Haut Doubs, les épisodes de sécheresse représentent un désastre climatique. L'année dernière, le Doubs s'était complétement asséché. Sa source n'avait pas coulé pendant plusieurs jours, faute de pluie.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus