• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Sécheresse en Franche-Comté : vers la fin de la crise ?

Le niveau d'eau commence tout juste à remonter dans les lacs du Doubs. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP
Le niveau d'eau commence tout juste à remonter dans les lacs du Doubs. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP

Si les nappes phréatiques restent basses dans la région, le niveau des rivières et des cours d'eau semble remonter. La pluie fait également son retour dans la région, de quoi laisser penser que l'alerte sécheresse pourrait (enfin) toucher à sa fin.

Par M.D. avec Emmanuel Rivallain

La pluie est de retour et l'hiver s'installe enfin... On oublierait presque que la Franche-Comté vit encore sous le régime d'un arrêté sécheresse pris cet été. Après quatre mois sans pluie, le niveau des cours d'eau reste historiquement bas.

Une réunion était prévue ce mercredi 28 novembre en préfecture pour faire le point. Et la situation semble s'être stabilisée, notamment dans le Haut-Doubs où le niveau des cours d'eau remonte doucement.
 

Au plus fort de la sécheresse, 35 communes du département étaient approvisionnées en eau par camions à cause de la sécheresse. Elles sont désormais moins de vingt.

 

La pluie de retour


Malgré tout, le Doubs reste complètement à sec sur plusieurs kilomètres. Selon les spécialistes de l'eau, 2018 est une année hors norme, coupée en deux avec six mois de pluie et quatre mois complètement secs. L'eau recommence tout juste à couler autour des totems de pierres laissés par les touristes de la sécheresse.
 

En terme sportif on parlerait d'une remontada. Mais attention : il ne s'agit que d'un simple bilan visuel, forcément trompeur. Le lac Saint-Point, par exemple, a gagné 25 centimètres ces derniers jours.

Les nappes phréatiques, elles, ne bougent toujours pas et restent basses. Seule note d'espoir : les températures qui passent sous les 10°C et la pluie qui fait son retour. On attend des précipitations jusqu'en début de semaine prochaine. Un climat très loin de la canicule estivale.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Saône-et-Loire : une alerte SMS pour prévenir les commerçants d'un vol

Les + Lus