• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Premier jour du procès des meurtriers présumés de Sophie Lionnet : parole à l'accusation

Les parents de Sophie Lionnet, Catherine Devalloné (à g.) et Patrick Lionnet (à d.) quittent Old Bailey, la cour centrale criminelle de Londres, le 19 mars 2018, à la suite de l’ouverture du procès du couple de meurtriers présumés. / © Niklas HALLE'N / AFP
Les parents de Sophie Lionnet, Catherine Devalloné (à g.) et Patrick Lionnet (à d.) quittent Old Bailey, la cour centrale criminelle de Londres, le 19 mars 2018, à la suite de l’ouverture du procès du couple de meurtriers présumés. / © Niklas HALLE'N / AFP

Ce lundi 19 mars se tenait à Londres, à l'Old Bailey, le premier jour du procès des meurtriers présumés de Sophie Lionnet. Cette jeune femme originaire de l'Yonne avait été retrouvée assassinée le 20 septembre 2017, dans un quartier huppé de Londres, son corps démembré et carbonisé.

Par F.L.

Premier jour d'audience
L'accusation a pris la parole en ce premier jour d'audience, en livrant des éléments sur les circonstances de la mort de Sophie Lionnet.
Le procureur a décrit la relation complexe qui existait entre l'employeur, Sabrina Kouider et la jeune fille au pair.
La jeune femme, employée comme jeune fille au pair par un couple français installés à Londres, a été retrouvée morte, son corps démembré et partiellement carbonisé, dans le jardin de la maison de ses employeurs, Ouissem Médouni et Sabrina Kouider.
La maison est située dans le quartier huppé de Southfield, dans le district londonien de Wimbledon.

Originaire de l'Yonne
Sophie Lionnet a vécu de nombreuses années dans l'Yonne. Elle avait notamment fréquenté le lycée Vauban à Auxerre où elle avait obtenu un CAP petite enfance en 2014.
Elle revenait régulièrement en Bourgogne où sa mère Catherine Devallonné habite toujours à Paron, dans l’agglomération de Sens.

Aide de la Justice française
Les parents de Sophie Lionnet ont obtenu, en insistant, de la part de l'Etat français, une aide financière pour venir à Londres, faute de proposition spontanée des autorités.
Ils seront amenés à témoigner durant ce procès. C'est le cas de la maman de Sophie,  Catherine Devalonné.
Elle sera à Londres pour assister au procès qui pourrait durer un mois et demi.

Un procès suivi au Royaume-Uni
A la découverte du corps de Sophie Lionnet, un hommage a été rendu par des filles au pair à Londres, le 8 octobre 2017.
Le procès est suivi au Royaume-Uni, comme le résume cet article sur le site de la BBC (en anglais)

Sur place à Londres, Sophie Neumayer (France 3), pour le récit de l'ouverture du procès


Qu'est-ce que le Old Bailey de Londres ?

C'est une Cour centrale de la Couronne britannique (Haute Cour criminelle). Elle traite les principaux cas criminels du Grand Londres, et exceptionnellement d'autres parties de l'Angleterre.
Elle se trouve entre Holborn Circus et la cathédrale Saint-Paul, sur le site médiéval de la prison de Newgate, non loin de celui de la porte homonyme, à l'angle de Newgate Street et de l'artère éponyme d’Old Bailey.

A lire aussi

Sur le même sujet

Décès de Nilda Fernández : le chanteur franco-espagnol a vécu 5 ans dans l’Yonne

Les + Lus