Pro A : Dijon, face à Limoges, et Chalon, face à Boulazac, vont-ils redémarrer ?

L'entraînement de la JDA Dijon Basket. / © France 3 Bourgogne
L'entraînement de la JDA Dijon Basket. / © France 3 Bourgogne

Après trois défaites de rang, la JDA Dijon veut se relancer ce vendredi 22 décembre en accueillant Limoges, 2e de Pro A, en pleine bourre. Samedi, Chalon jouera un match capital pour le maintien face à Boulazac.

Par Christophe Tarrisse

La JDA en chute libre, Limoges en hausse


C'est le choc des dynamiques. D'un côté, la JDA Dijon qui reste sur 3 revers consécutifs (à Antibes, face à Monaco et à Hyères-Toulon), de l'autre Limoges imbattable en ce moment qui reste sur 6 victoires d'affilée plus 3 autres dans la très relevée Eurocoupe. Le CSP arrive lancé, deuxième de Pro A et bien décidé à valider son ticket pour Mickey ce vendredi au Palais des Sports.

Disney, la JDA y a longtemps pensé avant d'enchainer les désillusions ces dernières semaines. Alors, l'heure est à la réaction en comptant notamment sur le retour de son meilleur marqueur Rasheed Sulaimon, blessé et absent la semaine dernière. Les Dijonnais espèrent aussi retrouver leur jeune pivot Steve Taylor Jr en très grande peine dans ces dernières sorties (-4 d’évaluation en moyenne sur les trois derniers matches).



Avant la trêve de Noël, les Dijonnais enchaineront ensuite par un déplacement mercredi à Nanterre, pas évident. Onzièmes de Pro A, avec un bilan désormais négatif (6v-7d), les hommes de Laurent Legname doivent retrouver le gout de la victoire au plus vite sous peine de glisser très rapidement en zone dangereuse.

Chalon-Boulazac : choc de bas de tableau


Quand la lanterne rouge de Pro A accueille l'avant dernier, le spectre d'une descente rode forcement, malheur aux vaincus, comme on dit dans ces cas-là. La pression sera sur les épaules du champion de France, Chalon, qui doit à tout prix s'imposer sous peine de se voir distancer, avec deux succès de retard.

Depuis quelques semaines, les hommes de Jean-Denys Choulet ont retrouvé des couleurs, surtout en Basket Champions Cup où ils sont bien placés pour se qualifier, reste à confirmer en Pro A. L'Elan reste ainsi sur deux victoires au Colisée face à des rivaux de bas de classement (Antibes et le HTV). Mais Boulazac a retrouvé aussi des couleurs avec 2 victoires sur les 3 derniers matchs.

Une victoire pourraient même permettre aux Chalonnais d'abandonner enfin cette dernière place qui rajoute du poids sur leurs épaules. Chalon espère voir son meneur Dorsey, retrouver son talent du Portel. D'autant que la suite s'annonce pas simple avec un déplacement chez le leader Strasbourg, puis la réception du mastodonte ASVEL. Pas de doute faut gagner !

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus