Qui appelle à la grève ce mercredi 9 mars ?

Vous êtes perdus dans la grève à venir demain ? Qui a lancé des préavis contre la réforme du code du travail et la loi El Khomri ? Où ont lieu les manifestations en Franche-Comté ? On vous dit tout. 

Syndicats de la jeunesse, syndicats de salariés... de nombreux organisations se mobilisent mercredi contre le projet de "casse du code du travail".  Le projet de loi de la ministre du Travail Myriam El Khomri devait initialement être présenté en Conseil des ministres le 9 mars. Malgré son report au 24 mars, la mobilisation s'est amplifiée.

  • Etudiants et enseignants

Des organisations de jeunesse, dont le premier syndicat étudiant, l'Unef. Mais également de nombreux militants syndicaux, associatifs et des universitaires.
Au niveau national, huit syndicats (CGT, FO, FSU, Solidaires, l'Unef et côté lycéens le SGL, l'UNL et la FIDL) encouragent leurs troupes à participer aux différentes initiatives. 
Mais le front syndical s'est fissuré : les syndicats dits "réformistes" (CFDT, CFE-CGC, CFTC, Unsa) et la Fage (étudiants) ne se sont pas associés à ces actions, préférant des rassemblements distincts le 12 mars. 
Côté enseignants, le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, a appelé à "rejoindre les manifestations et initiatives", comme CGT Éduc'action.

  • Poste, hôpitaux, compagnies aériennes et entreprises

Dans plusieurs entreprises ou secteurs, des syndicats ont appelé les salariés à "participer massivement aux différentes manifestations", notamment la CGT-Air France, la fédération CGT des services publics (fonctionnaires territoriaux), laCGT-Commerce, Sud-PTT, une intersyndicale des praticiens hospitaliers, etc.

  • Partis politiques

Côté politique, Europe Ecologie-Les Verts appelle à manifester partout où des défilés sont organisés le 9 mars.

  • La SNCF aussi mais pour autre chose

Les cheminots - hasard du calendrier - seront massivement en grève pour défendre leurs conditions de travail. Le préavis déposé par les quatre syndicats représentatifs (CGT, Unsa, SUD et CFDT) court à partir de mardi 19H00 jusqu'à jeudi 08H00. 
Outre le maintien d'un cadre social de "haut niveau", les syndicats exigent des embauches en nombre suffisant, ainsi qu'une hausse des salaires.





Les principales manifestations prévues en Franche-Comté
  • Belfort, 10 heures devant la maison du peuple à l'appel du PCF, LO, CGT
  • Besançon, 13 heures sur la place de la Révolution à l'appel de FO, CGT, FSU, Solidaires, Front de Gauche, PCF.....
  • Vesoul : 17 h 30 devant les locaux du Parti Socialiste 
  • Lons-le-Saunier : 17 h Place de la Liberté
  • Dole : 12 h Place de la Sous-Préfecture
  • Montbéliard : 14 h Champ de Foire