Reprise d'Altifort SMFI : réduction drastique du nombre d'emplois

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

A Cosne-sur-Loire, les salariés d'Altifort SMFI sont sous le choc. Le groupe américain " Command Tubular " repreneur de l'entreprise, ne conserverait que 32 emplois sur 110.  

Par Caroline Jouret

Depuis des mois, les salariés d'Altifort SMFI étaient dans l'incertitude quant à l'avenir de leur entreprise. Anciennement Vallourec, le site avait été repris par Altifort en 2018 avec des perspectives de développement.

Leurs espoirs ont été plus que déçus. Une descente aux enfers avec des carnets de commandes vides, du chômage partiel, des vagues de licenciements, et pour finir le spectre d'une éventuelle fermeture.

L'entreprise est finalement sauvée. Le 29 Août 2019 l'entreprise a été placée en redressement judiciaire. L'offre de reprise du groupe Américain Command Tubular a été validée par le Tribunal de Commerce de Paris.Mais sur 110 salariés, le groupe entendrait n'en garder que 32.

Les salariés sont consternés. Avec trois lignes de production, cet effectif leur semble peu adapté à la charge de travail. Jusque là, l'entreprise l'entreprise employait 17 tourneurs. Il n'y en aurait plus que 4. 

Délégué syndical de Force Ouvrière, Jérôme Marlot exprime ainsi son désarroi  :  " 32 emplois, ce n'est pas assez ! même si le projet de reprise est intéressant... Command Tubular a beau être un professionnel du monde du pétrole, c'est inquiétant."

Un comité d'entreprise exceptionnel se tiendra lundi 13 janvier pour la présentation du plan de reprise.

Résumé : Mathieu Morel
Altifort : le repreneur consrve 32 emplois sur 110
L 'offre de reprise du groupe américain Command Tubular a été validée par le Tribunal de Commerce de Paris. Mais à Cosne-sur-Loire c'est la consternation. Seulement 32 emplois sur 110 seraient conservés. - France 3 Bourgogne

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus